cherub 1 

La quatrième de couv' : James n'a que 12 ans lorsque sa vie tourne au cauchemar. Placé dans un orphelinat sordide, il glisse vers la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB, une mystérieuse organisation gouvernementale. James doit suivre un éprouvant programme d'entraînement avant de se voir confier sa première mission d'agent secret. Sera-t-il capable de résister 100 jours en enfer ? (Babelio) 

L'histoire/Le sujet : La vie de James est loin d'être rose. Peu motivé par l'école, il n'en rapporte que des ennuis. Et sa mère ne lui est d'aucun soutien, coincée entre une vie de petites magouilles et un ex conjoint alcoolique et voleur.... Quand celle-ci décède, James se retrouve définitivement seul, séparé de sa jeune soeur, dans un orphelinat. Et alors que les choses semblent aller encore en empirant, il se trouve recruté par une mystérieuse organisation : Cherub. Sur un campus de rêve, entouré de plus de deux cents autres enfants ou adolescents comme lui, il découvre un monde qu'il ignorait totalement, que tout le monde ignorait : un département des renseignements britanniques composé uniquement d'enfants de 10 à 17 ans.... Reste à lui de prouver qu'il peut l'intégrer, en supportant les 100 jours d'entrainement intensif...   

Le style : J'ai tout de suite été emportée par le style de l'auteur, simple, léger et très agréable à lire. Le rythme est soutenu, les chapitres sont assez courts et  on n'a pas le temps de s'ennuyer. L'auteur sait comment emmener ses lecteurs où il souhaite et il y arrive très bien. Il mêle habilement suspens et moments plus détendus, tension et humour, et garde toujours à l'esprit sa trame narrative. Très agréable. 

 Et la couverture alors ? La couverture de l'édition spéciale qui m'a été envoyée comporte le logo du groupement Cherub, mais elle s'ouvre aussi sur quelques documents secrets : la carte du campus (en 1945 et en 2003), qui permet de se repérer  lors de la lecture. "Photo satellite" très réaliste, qui donne un bon cachet à l'objet.  On y trouve aussi un ordre de mission et deux scènes coupées, des "petits plus" forts sympathiques pour cette réédition. 

 En conclusion ?  Bien que la trame première n'ait rien de nouveau (un jeune à l'entrée de l'adolescence se trouve séparé des siens -voir n'en a plus - et intègre une école/organisation pour entrer dans un autre monde : Harry Potter, Percy Jackson .... ), j'ai beaucoup apprécié ce roman. Le sujet y est traité d'une façon originale, sous un angle qui ne balance pas vers le fantastique cette fois.  Le roman d'espionnage pour la jeunesse n'est à mon sens pas un genre très répandu et j'ai trouvé le sujet ici bien traité. Bien sur, il peut manquer d'un peu de réalisme, on peut estimer que certains aspects sont quelques peu exagérés, mais je pense que l'auteur a su mettre assez de dynamisme, de suspens et de mystère pour surprendre son lecteur et l'entrainer dans ces aventures. Un bon roman pour adolescents, qui se lit vraiment sans déplaisir à l'âge adulte ! 

  

 Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il m'a gentillement été envoyé par les éditions Casterman, par l'intermédiaire de B. Gautrand, que je remercie beaucoup.   

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : ---