Couverture De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ?  

La quatrième de couv' "Qu'est-ce qui attache le téléspectateur à une fiction télévisuelle aujourd'hui ? Pourquoi les séries américaines ont-elles connu un tel engouement ? Suscité une telle addiction ? D'où vient la passion des séries ? De quoi sont-elles le symptôme ? (présentation Livraddict.fr)

L'histoire Le sujet : Il s'agit d'une étude, certes courte (une soixantaine de pages), mais très précise et détaillée, sur le reflet de la société au travers des séries télévisées. L'auteur a choisit un panel de séries populaires, plus que de séries encensées par la critique, pour y chercher ce qui plaît, ce qui "parle" au public. Il analyse en cinq grands thèmes (nos liens avec les héros, la recherche du savoir, de la vérité...) les ressorts narratifs qui poussent le spectateur à rester devant l'écran, à s'indentifier ou à apprendre des séries télé. 

 Le style : Il s'agit ici d'un essai d'un professeur d'Université, spécialiste du récit, de l'audiovisuel, et beaucoup de choses encore. Bien que très intéressant, je dois avouer que j'ai trouvé ce court texte par moment ardu à lire (un exemple qui m'a particulièrement interpellé : "Celles-ci se fondent sur un enthymème, c'est-à-dire, selon Aristote, un syllogisme rhétorique fondé sur le probable, c'est-à-dire sur ce que le public pense."... Vous avez trois heures pour plancher ;)  ) Bref, heureusement que l'essai est très court, car je ne suis pas persuadée que je l'aurai lu en entier sinon. Mais le fond est vraiment intéressant, et permet de comprendre, en changeant le point de vue, l'importance qu'ont pris les séries télé dans notre société. 

 Et la couverture alors ? Sobre, non ? 

 En conclusion ?  J'avais lu ce court essai il y a 18 mois environ, mais ne l'avais pas chroniqué de suite... Et ne me souvenais plus vraiment du fond après. Une relecture n'a pas été un mal, et m'a permis de mieux comprendre certains passages. Comme je l'ai dit plus haut, il est intéressant de changer de point de vue, de d'avoir une analyse "scientifique" de ce que sont les séries aujourd'hui, et pourquoi les séries américaines parlent plus à la majorité des personnes que les séries françaises par exemple. Mais la forme est vraiment ardue et demande un réel effort de concentration. J'en garde donc un goût mitigé... 

Pourquoi ce livre ? Le titre m'avait intrigué, en comme il était très peu cher, je me l'étais commandé...  

Ce livre entre dans le challenge : 

 

séries