Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
15 juin 2014

Alternative rock

alternative

La quatrième de couv' : Dans les entrailles d’un paquebot transformé en palace, deux hommes pleurent la mort d’un de leurs amis en écoutant le douzième album des Beatles… qui n’a jamais existé. À l’atterrissage de son avion, Buddy Holly ne sait pas qu’il va participer au plus grand concert de sa vie. Elvis le rouge restera dans les mémoires comme l’un des plus grands chanteurs de rock et l’un des syndicalistes les plus charismatiques. Revenu d’entre les morts, Jimi Hendrix se paye une dernière virée avec un de ses roadies. Difficile de trouver un boulot quand on s’appelle John Lennon et qu’on a quitté un groupe qui a, par la suite, connu un certain succès : les Beatles.  (Babelio)

L'histoire/Le sujet : Cinq nouvelles fantastiques, des uchronies, qui ont pour sujet des artistes... Icônes de la scène des années 60 ou 70, chacun d'entre eux a eu un destin... particulier. Et surtout différent de la réalité. Cinq auteurs (non, en fait sept, l'une des nouvelles est écrite par trois personnes) se sont donc amusés à retracer un destin déjà si particulier. Et on se laisse balader au fil des pages, vers des chutes souvent très surprenantes.  

Le style : Cinq nouvelles, cinq styles différents, mais je les aie apprécié, même si certains m'ont plus accroché que d'autres. J'ai découvert ainsi des auteurs de SF que je ne connaissais pas (encore), mais qui m'ont franchement donné envie de lire plus. 

 Et la couverture alors ? Très belle illustration d'une des nouvelles....  

 En conclusion ?  En tête du rayon SF trône depuis quelques semaines cette nouvelle collection Rock et SF et j'avoue que j'étais très curieuse de m'y plonger, même si je le dis (trop) souvent, la SF n'est pas mon domaine de lecture préféré. Quand l'occasion m'a été donnée de découvrir ce volume, j'ai sauté dessus à pied joint (sur l'occasion, pas sur le volume ;) ) Et j'ai vraiment bien fait. Dans des styles différents, les auteurs ont réussi à reconstruire des parcours d'artistes tellement différents, à les imaginer dans des situations tellement particulières qu'on se laisse prendre en quelques lignes, sans pouvoir lâcher le livre. Bien sur, je n'ai pas trouvé le même interêt aux cinq nouvelles, et celle où va ma préférence est Elvis le rouge. Un pur bijou ! Il faut par contre bien noter que les parfaits néofites en matière de musique de ces périodes, ceux qui ignoreraient tout de Elvis, des Beatles de de Hendrix se trouveraient très vite perdus dans ces histoires, ou bien n'y trouveraient aucun intérêt. J'ai la chance partager ma vie avec un  ohm qui m'a fait découvrir tout ce pan de culture et j'ai de fait vraiment beaucoup aimé ces destins transformés. Je vais même finir par croire que la SF n'est pas ma bête noire... 

Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il était proposé lors d'une opération Masse Critique de Babelio. Merci donc à Babelio et à Folio pour cet envoi. 

 

tous les livres sur Babelio.com

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : Geek, bien sur 

Challenge geek 20142

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 963
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité