Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
10 mai 2011

Oscar Pill, la révélation des médicus

 L'histoire : Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui, l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain. (Amazon.fr)

J'avais envie de lire ce roman depuis très longtemps, j'en ai entendu beaucoup de bien ... Une petite réservation en médiathèque, et hop, le voici entre mes mains ! Dans la même semaine, je découvre une lecture commune proposée par Nanet sur Livraddict .... Que demande le peuple ?

Me voici donc devant un roman jeunesse à la très jolie couverture (oui, OK, j'arrête avec les jolies couvertures ! ). Le départ de l'histoire, je le connaissais : Oscar Pill est un Medicus, et a de fait le pouvoir d'entrer dans le corps des gens... d'accord.

Attention, il est possible que je spoile un petit peu ! 

J'ai été très vite prise dans l'histoire. Mais malgré tout, je n'ai pu au début m'empêcher de penser à un autre jeune héros aux pouvoirs extraordinaires... Orphelin (ici seulement de père), ne connait pas jusque là son pouvoir, le découvre parce qu'une menace plâne, un "gros méchant", disparu au moment de sa naissance, réapparait..... Oh, mais ça a un petit air de déjà vu tout ça, non ? Au fil de l'histoire, j'ai pu me détacher de ces ressemblances trop criantes, et profiter pleinement de l'histoire. Et j'ai apprécié. Les éléments "magiques" de la maison, les personnages fantasques ou inquiétants, les méchants méchants et les gentils gentils, et tous les autres beaucoup plus nuancés...Tout cela créé un univers où il est agréable de se perdre. J'ai beaucoup aimé les "visites" dans le corps humain, les images données à chaque organe ou fonction. Cela a un côté "Il était une fois la vie", mélé d'un peu du Voyage Fantastique... Cela explique plutôt bien, et d'un côté ludique, les capacités du corps humain. Mon côté cartésien a quand même été un peu mis à mal par moment, je l'avoue, mais j'ai réussi à passer outre mes exclamations intérieures ("non, là, ce n'est pas possible"... "J'ai du mal à y croire"). Et lorsque j'ai refermé ce premier tome, j'ai eu envie de lire la suite... Pourtant, j'ai quelques autres petites réserves sur la forme...

Le style de l'auteur est très fluide et agréable. J'ai pourtant été un petit peu génée (une gêne très légère, tout de même), par une "incohérence" à mon goût. L'auteur, français, a choisi de nommer tous les lieux par des noms anglo-saxons (dont Pleasantville, qui pour moi évoque un film...). Soit, pourquoi pas après tout... Mais alors, voilà qu'arrivent des références à la culture française qui de fait semblent arriver comme un cheveux sur la soupe à mon goût (l'arbre Zizou par exemple). Bon, je sais, je titille un peu, et le public principalement visé par ces romans n'y verra peut-être là que des références.... Allez, j'arrête de mettre le doigt sur du détail...

Ce roman m'a plu. C'est un bon moment de détente, et de "découverte intérieure" assez sympathique. Je note les volumes suivants pour des lectures futures, j'ai hâte de connaître les autres univers... Sans être le coup de coeur absolu auquel je pouvais m'attendre après tous les billets élogieux que j'ai lu, j'en garde une très très bonne impression. 

Merci à Nanet pour cette lecture commune. Les autres participants sont  Mycoton, Ptitetrolle, Sevmarguerite, Basset, Ptitelfe, Cathy, Ellana, Setsuka, Anasthassia, Lalou, (Jotman), Korto, LaetiChOùuxx, Kelith, Tigrouloup, Nanet, allez voir leurs avis !  (Je mets les liens à jour dès que possible ! ).

Publicité
Publicité
Commentaires
S
@ Basset et Tigrouloup : oui, on se détache très vite des références pour plonger dans l'histoire ! <br /> @ Nanet : oui, vivement la suite, malgré les (tout petit) défauts, c'est vraiment un univers sympa.<br /> @ Nahe : court vite emprunter les livres, tu verras, c'est très sympa !<br /> @ Eirian : une lecture facile, l'histoire est sympa et surtout plutôt originale... Un bon moment de détente, c'est sur !
Répondre
E
je ne connais pas du tout, mais ça a l'air plutôt sympa. Le postulat de départ me tente bien en tout cas.
Répondre
N
Il va me falloir faire une descente dans la bibliothèque de ma fille !
Répondre
N
J'ai aussi été surprise d'apprendre que l'auteur était français, avec tous ces noms anglais ! Mais peut-être visent-ils la publication outre-manche ? Pourtant, les noms des perso de HP ont été traduits en Français (Snape-Rogue) cela aurait donc était possible de le faire. Par contre, je sais que les Anglais et américains aiment que les histoires se déroulent chez eux... Bon, c'est une piste de réflexion ! <br /> En tout cas, je lirai la suite (Lc prévue en Septembre)<br /> <br /> Biz
Répondre
T
Je vois que nous avons les mêmes références. C'est vrai qu'on se détache rapidement de cela.<br /> Vivement le tome 2.
Répondre
Visiteurs
Depuis la création 324 808
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité