bye bye

 

 

C'est quoi, l'histoire ? Problème de poids, manque de confiance en soi, timidité, peur d’être ridicule, absence d’estime de soi… Que celle qui n’a jamais souffert de ces maux lève le doigt ! Bye Bye les complexes s’attaque à tous ces complexes physiques, sociaux ou psychologiques qui nous gâchent la vie en apportant des solutions simples et divertissantes. (présentation Babelio)

J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? Tout le monde a un, voir plusieurs, complexes, petits ou gros. L'ouvrage s'attache ici à nous prouver que cela est sans importance, et qu'il faut réussir à en faire fi. Nous retrouvons les 5 demoiselles de Débordée..., avec chacune un complexe qui les ennuie, voir leur gâche un peu la vie. Et les auteurs d'essayer de montrer, de façon humoristique, comment passer outre. Entre Caroline, que le poids fait redouter même une séance de sport, à Naïma qui est d'une timidité maladive, on peut retrouver des situations que l'on connaît ou que des proches vivent au quotidien ... 

 L'album ?  Chez Jungle, format classique, couverture cartonnée, 56 pages

Le dessin ? Très coloré, rond et doux, le dessin est agréable et amusant, même si ce n'est pas le style de dessin que je préfère. 

 

Donc j'en retiens... l'album de l'an dernier m'avait laissé un goût en demi teinte, mais je souhaitais laisser un chance à celui-ci, dont la couverture était très amusante et prometteuse. La signature d'une psychologue associée aux deux auteurs promettait de plus un traitement sérieux et un peu plus profond du sujet. Pourtant, même si je me suis assez amusée à la lecture de cette BD, j'ai trouvé que, comme dans le premier tome, elle ne nous met sous le nez que des évidences, et pas de réelles ébauches de solutions. Conseiller à une personne un peu ronde de prendre sur soi pour aller finalement à la piscine, sage conseil, mais si le complexe est vraiment installé, je pense que c'est un peu léger. Certes, il s'agit ici  d'une BD, d'un divertissement, et non d'un ouvrage "sérieux" de bien être..., cependant, j'ai eu l'impression qu'on n'avait ici que le catalogue de complexes mis en scène de façon amusante. Certains "conseils" ne sont que des redites du tome de l'an dernier (se dégager du temps, s'occuper de soi, savoir dire non), et comme l'an dernier, ils n'ont rien de novateurs .... Bref, un moment plaisant de lecture, mais sans plus, et une collection "psychoBD" qui est beaucoup plus BD que psycho. 

Et je l'ai lu grâce à... Babelio, et l'opération Masse Critique spéciale. Un très grand merci donc à Babelio et aux éditions Jungle. 

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) :  ---

...