Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
7 août 2018

Le petit prince, de Antoine de Saint Exupéry

le eptit rince

 

 

Parution en 1943, traduction de 

 

La quatrième de couv' J'ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu'à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s'était cassé dans mon moteur. Et comme je n'avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C'était pour moi une question de vie ou de mort. J'avais à peine de l'eau à boire pour huit jours. Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait : ... " S'il vous plaît... dessine-moi un mouton ! "
- Hein!
- Dessine-moi un mouton...
J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé. Et j'ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.
 (Livraddict)  

 

L'histoire/Le sujet : Perdu dans le désert avec son avion en panne, le narrateur ne sait qu'il pourra vivre qu'une semaine s'il ne parvient pas à redécoller. C'est alors que venu de nulle part, un petit bonhomme lui demande de dessiner un mouton. Jour après jour, le petit prince va se raconter, et donner à réflechir...      

Le style : Très poétique. Les chapitres sont très courts, chacun ayant un thème, une partie de cette histoire, et tout est toujours très doux et plein de poésie...          

 Et la couverture alors ? L'un des célèbres dessins de l'auteur, qui a lui-même illustré le roman. C'est celui qui est le plus souvent utilisé aux travers des très nombreuses éditions de l'ouvrage... 

    

 En conclusion ? J'ai très souvent reculé la lecture de cet ouvrage. Cela me semblait fastidieux à lire, de l'extérieur. Le roman a été des années dans ma bibliothèque, en grand format, lors de mon enfance et mon adolescence, et j'en connaissais les dessins. Mais le texte ne me tentait absolument pas. Je ne saurai dire pourquoi. 
Il était parmi les "quelques" livres que j'ai pris à l'école pour préparer la rentrée (vu que je n'ai pas la bibliographie CM2 en tête), et je me suis dit que  j'allais "me débarrasser" de celui-ci en premier, ce serait fait !

J'ai été très agréablement surprise de découvrir l'écriture de Saint- Exupéry. Comme je l'ai dit, son texte ici est  très poétique et doux. L'échange entre le pilote et le petit prince, bien que surréaliste, semble couler de source, et tout ce que le Prince peut dire, aussi hallucinant que cela soit, est amené en toute logique. Bien sur, tout cela donne à réfléchir, et des messages beaucoup moins évidents se dessinent, au travers de l'analyse des personnages rencontrés dans le récit ou des situations.     

En bref, je ne regrette pas du tout d'avoir découvert (enfin !) ce roman. Il est plein de poésie et de sagesse, et vraiment très agréable et rapide à lire.     

Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il faisait parti de mes "devoirs de vacances" :)   

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 814
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité