Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
20 novembre 2016

DADA : Hergé - Masse Critique Babelio

dada hergé

 

 

Parution 6 octobre 2016, traduction de  --- 

 

La quatrième de couv' :  « La bande dessinée en l'an 2000 ? Je pense, j'espère, qu'elle aura acquis droit de cité... qu'elle sera devenue un moyen d'expression à part entière, comme la littérature ou le cinéma... » Hergé (1907-1983) ne croyait pas si bien dire, et il a lui-même contribué à faire reconnaître la bande dessinée comme un 9e art. Voici comment le créateur de Tintin a imaginé une oeuvre universelle, qui est passée des journaux pour enfants aux murs des plus grands musées, comme aujourd'hui au Grand-Palais. (Babelio)   

 

L'histoire/Le sujet : Les débuts, les inspirations, l'oeuvre de l'auteur de Tintin sont ici présentés et expliquées de façon claire et concise, et avec de nombreuses illustrations. Et une partie revue très intéressante. 

Le style : Une revue tout à fait abordable, quelque soit son niveau.    

 Et la couverture alors ?  Un auto portrait de Hergé, justement ... 

 En conclusion ?  Comme beaucoup de monde, j'ai découvert Tintin toute petite. Ces aventures m'ont fascinée, puis lassée. J'y suis revenue, récemment, et les ai redécouvertes avec mon oeil adulte. Cette revue est un parfait complément pour vraiment re découvrir les planches de Hergé. 
En effet, on y découvre de fort nombreux détails bien souvent ignorés. Ainsi, la genèse de Tintin, au travers de la jeunesse de Hergé est tout d'abord évoquée, avant de s'intéresser à l'évolution de cette BD, de simples strips dans un journal aux albums édités à travers le monde. Il est très intéressant de se pencher sur les inspirations, et la vision qu'il pouvait avoir de son monde dans les années 30 ou 40 (aussi bien de la Russie, de la montée des dictatures, mais aussi l'Afrique coloniale, qu'il retranscrit comme elle lui semble à cette époque). On découvre l'importance et la minutie de la documentation, qui lui a permis d'être visionnaire dans "On a marché sur la Lune". Les explications concernant la célèbre "ligne claire" m'ont permis de comprendre avec précision de quoi il s'agit, et j'ai découvert l'aspect "passionné d'arts" de Hergé.
Le reste de la revue est à son habitude : très complète et très intéressante. Avec un atelier en lien avec le thème, qui permet d'aller plus loin, des présentations d'expositions qui donnent vraiment envie, de livres ou d'ateliers.

Bref, la revue Dada est une valeur sure pour découvrir un artiste ou un courant, et ce numéro ne déroge pas à la règle. J'ai vraiment beaucoup apprécié d'en apprendre plus sur Hergé, et cela me donne envie de relire encore une fois certains albums, avec ce regard nouveau. Je n'ai pas eu la chance de voir l'exposition du Grand Palais, mais j'imagine qu'elle devait être vraiment très interessante. Un vrai plaisir de découvrir l'art dans ces pages, à mettre entre toutes les mains !     

 

Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il était proposé lors d'une récente opération Masse Critique. Merci donc à Babelio et son équipe, et bien sur à l'éditeur de la revue, qui me l'a fait parvenir accompagnée d'une bien jolie carte postale. 

 

 

tous les livres sur Babelio.com
Publicité
Publicité
Commentaires
M
j'adoooore TinTin
Répondre
Visiteurs
Depuis la création 324 228
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité