Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
27 août 2014

Les ailes brisées, de Marie Liondor - OCDC 2014

ocdc Les ailes brisées 

La quatrième de couv' « Il leva le bras et un silence soudain s'abattit sur eux,le vent cessa de souffler, les feuilles s'immobilisèrent et tout se figea dans une effrayante inertie. »  
Qui donc est Robyn ?
D'où viennent ses dons exceptionnels ? 
Ce sont les questions que se pose Manon en croisant la route de cet être angélique aux étranges yeux émeraude.
Mais lorsque la réponse lui apparaît, à la suite d'un terrible accident de la route, elle apprend que leur histoire a véritablement commencé il y a plus de deux siècles... (Livraddict) 

L'histoire/Le sujet : Manon est une jeune fille joyeuse qui partage sa vie entre son travail à Nantes et ses grands parents à Noirmoutier, qu'elle retrouve avec bonheur chaque week-end. Tout serait parfait sans l'irruption dans sa vie du beau et mystérieux Robyn. Dès lors, les événements vont se précipiter, sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Pourquoi cet homme l'attire tant, pourquoi sa vie est-elle si vite chamboulée ... Le temps le lui révélera ... 

Le style : Assez simple, avec des chapitres courts, un vocabulaire abordable.    

 Et la couverture alors ? Jolie, correspondant tout à fait au style d'ouvrage.     

 En conclusion ?  Que dire d'autre que ...je me suis ennuyée. Ce roman est long et lent, et ne m'a pas du tout accroché. Je n'ai pas été touchée par les personnages. Manon d'abord, puérile et vraiment peu réaliste : quelle jeune femme de 24 ans s'inquiète encore de "coiffer Catherine", de nos jours ? (quelle jeune femme sait encore ce que veut dire cette expression ? ). Quelle jeune femme se refuserait des vacances si elle n'est pas accompagnée de l'homme de sa vie ? Qu'elle respecte ses grands parents va tout à fait de soi, c'est évident. Mais les rapports qu'elle entretient avec eux, les dialogues qui leur sont prêtés sont quelque peu ... nunuches ... Je me trompe peut-être, mais ce personnage ne correspond pas vraiment aux réalités du XXIème siècle .... Bon, passons, disons que cela contribue à la romance.... Robyn ensuite... Au jeu du chat et de la souris, il se pose là ... Le problème pour moi est que ses changements d'humeur n'ont rien de logiques ni de fins, en tout cas dans la façon de les décrire .... Tout est tout noir ou tout blanc, sans aucune modulation... 
Les descriptions sont intéressantes et plutôt bien faites... Mais trop, trop, trop répétitives.... Elle se promène sur la plage...la plage est belle.... ok... Elle va au marché, elle fait les courses, elle aime ça ... Pffff.... Un peu de description sert l'histoire. Trop l'allourdit inutilement... 
L'histoire justement ... L'idée, sans être originale, aurait pu être beaucoup plus prenante. Comme je l'ai dit, a trop délayer, on perd le fil et l'intérêt de la lecture. Avec des personnages un peu plus mordants (et je ne parle surtout pas de vampire, hein !), plus réalistes, l'histoire aurait été mise plus en avant et m'aurait certainement plus plu.... 
Bref, malgré une écriture et un vocabulaire agréable, l'auteur n'a pas su du tout me toucher, et je suis passée complètement à côté de cette histoire. Peut-être ne suis pas le public cible, non plus ? 

  

 Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il fait parti de la sélection OCDC 2014.  

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : OCDC 2014 -  e-challenge (SF et dérivés)

opération coup de coeur pour auteurs 2014

  e-challenge
Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 222
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité