En attendant mon billet sur la relecture de la saga, voici le premier du "revisionnage" des films .... 

hp 1 1  

 

 

Chris Columbus  2001

 

  

 

 

 

 Le synopsis : Harry Potter, un jeune orphelin, est élevé par son oncle Vernon et sa tante Pétunia qui le détestent. Alors qu'il était haut comme trois pommes, ces derniers lui ont raconté que ses parents étaient morts dans un accident de voiture. En réalité, ils se sont fait tuer par Lord Voldemort, un mage noir puissant. Le jour de son onzième anniversaire, Harry reçoit la visite inattendue d'un homme gigantesque se nommant Rubeus Hagrid. Celui-ci lui révèle qu'il est en fait le fils de deux puissants sorciers et qu'il possède lui aussi d'extraordinaires pouvoirs. C'est avec joie que le garçon accepte de suivre des cours à Poudlard, une école de sorcellerie où il aura enfin la chance de se faire des amis. Dans sa première année à l'école de sorciers, Harry va tenter d'élucider le mystère de la pierre philosophale. (Source : Wikipédia)

 

 

 

 

 

 L'histoire Qui ne connait pas à l'heure actuelle l'histoire de Harry Potter ? Jeune sorcier qui l'ignore jusqu'à l'âge de 11 ans, élevé par des proches qui le maltraitent, il va enfin se découvrir et s'épanouir à Poudlard, l'école des sorciers. Il y rencontrera ses deux amis, Hermione et Ron, Dumbledore, le directeur de l'école, et puissant magicien, Hagrid, géant amoureux des bêtes étranges, mais aussi Malfoy, et Rogue, qui ne lui veulent pas que du bien. Cette première année sera propice aux aventures, à l'intérieur de l'école, et de nombreuses découvertes ....  

 

hp 1 2

 

Les acteurs :  Le trio des enfants fonctionnent très bien dès le début. Daniel Radcliffe a la tête de l'emploi et s'en sort plutôt bien pour l'instant, Emma Watson et Rupert Grint semblent beaucoup plus s'amuser en jouant. Les seconds rôles sont excellents, de Alan Rickman en fantastique Rogue à Maggie Smith ou David Bradley. Selon les souhaits de l'auteur et du réalisateur, la distribution est 100 % britannique, et c'est avec plaisir qu'on retrouve tous ces acteurs ... 

 

 hp 1 5

 

L'image :  Même si le film commence à vieillir, on reste encore émerveillé la première fois qu'on découvre Poudlard, et Chris Columbus nous offre de belles images qui font rêver.    

Le son : La mise en place des thèmes principaux, une bande son signée John Williams (aaahhhh :D ) qui colle parfaitement à l'action .... J'adore ! 

 hp 1 6

 

La technique :  Le sujet se prête à de nombreux effets. Le réalisateur, fidèle à ses habitudes, a su s'entourer d'une équipe technique efficace qui nous offre des effets de bonne qualité. Les décors et costumes sont très recherchés et les créatures que l'on rencontre dès ce premier volet sont impressionnantes. Plutôt réussi, même si ça a vieilli ... 

  hp 1 3

Alors, en conclusion, je dirai ....   que j'ai revu avec grand plaisir ce premier volet, peut-être celui que je connais le plus. Ce fut aussi un grand plaisir de le faire découvrir à mon petit d'ohm, qui a mis là le pied dans l'univers pour ne plus le lacher. Les premiers pas des personnages, leurs rencontres, les premières aventures, somme toute assez légères, quand on connait la suite, sont réjouissants. Et on a tout de suite hâte de les retrouver. Ce n'est peut-être pas le meilleur, mais il est clair qu'il est visible par toute la famille, et on y reconnait la patte du réalisateur, spécialiste des films familiaux. Un très bon moment de cinéma ! 

 hp 1 4

 

  Et je l'ai vu dans le cadre ... du challenge geek ... 

Challenge geek 20142