la melodie de jenny  

C'est quoi, l'histoire ? Trois histoires ayant pour cadre la seconde guerre mondiale ou ses prémices. Aux frontières du ciel Un jeune homme a rejoint à 16 ans l’école militaire afin de devenir pilote à l’image de son frère. C’est l’époque des kamikazes... La mélodie de Jenny Un groupe d’enfant s’échappe du centre où ils avaient été placés pour les protéger des bombardements. Leur but : rejoindre leurs parents à Tokyo. Leur chemin croise celui d’un prisonnier américain évadé... Le rêve américain Quelques années avant la guerre, dans un contexte de racisme et de préparation à la guerre, l’équipe Japonaise de base-ball va faire une tournée aux Etats Unis. Nous suivons les aventures de Murakawa, la star de l’équipe. (présentation Livraddict)

J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? Trois histoires courtes, mais très prenantes, touchantes, bouleversantes. Tout d'abord cette histoire de jeune garçon qui, pour marcher dans les traces de son grand frère, s'engage comme pilote. Et deviendra, malgré lui, kamikaze ... Ces enfants, ensuite, qui n'ont à l'idée que de retrouver leurs parents, malgré la guerre, les menaces, le danger. Il croiseront la route d'un américain aussi perdu qu'eux, mais qui lui est adulte, et apte à les aider. A leur façon, ils se lieront au fil de leur marche. Et ce rêve américain, si difficile à atteindre, si utopique pour un jeune japonais dans les années 30.... Trois histoires qui ne peuvent laisser de marbre et qui forcément nous remuent ... 

 L'album ?  Chez Ki-oon, format manga classique, sens de lecture traditionnel. Très belle couverture pour cette collection spéciale, sur-couverture papier gaufré, 150 pages

Le dessin ? Un très beau trait, très détaillé. Les personnages sont superbes, les décors d'une précision impressionnante... Très joli ! 

 

Donc j'en retiens... Ce manga m'a "tapé dans l'oeil" lors de sa présentation (probablement dans une émission de Nolife), et cette collection des "Trésors de Tsukasa Hojo" m'a tout de suite attirée. En effet, on peut connaître cet auteur au travers de mangas comme City Hunter (Nicky Larson dans nos contrées), Family Campo ou encore Cat's Eye, mais ce one shoot est d'une sensibilité impressionnante et le format "nouvelles" de ces trois histoires en font un concentré d'émotion. J'ai été emportée tout de suite (et j'avoue, le fait d'avoir vu Le vent se lève à peu près au même moment a amplifié ce phénomène). Ces trois histoires prennent corps dans une période très difficile de l'histoire du Japon, et permettent d'avoir un autre regard sur les hommes et les femmes qui ont subis, comme de l'autre côté du Pacifique, les décisions des grands pontes pour une montée vers la guerre.... Bref, j'ai adoré, et cela confirme mon envie de me procurer les autres tomes de cette collection (Le cadeau de l'ange, le temps des cerisiers, Sous un rayon de soleil ...), probablement plus léger mais tout aussi beaux. 

Et je l'ai lu grâce à... un achat impulsif ... 

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) :  geek, semaine spéciale "en Mai, geek comme vous voulez"... Mini défi 2, BD, mangas, comics ... 

défi 2 bulles