le magicien d'oz

 

 

La quatrième de couv' : Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse...jusqu'au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée... (Livraddict

L'histoire/Le sujet : Dorothy est donc une petite fille plutôt solitaire, qui vit avec son oncle, sa tante et son chien, et qui se retrouve un jour projetée dans un monde fantastique à cause d'une tornade (fichue Tornado Alley ! ). La voilà dans un monde où les peuples ont des noms imprononçables, où les sorcières peuvent être gentilles ou méchantes,  mais aussi où les lions, les épouvantails et les robots bûcherons parlent... Dorothy va devoir suivre le chemin, avec ses nouveaux compagnons, pour atteindre le pays d'Oz et que chacun puisse y voir exaucé son souhait .... Mais ce chemin ne se fera pas sans heurts ...   

Le style : Un roman jeunesse très simple à aborder, même pour les élèves petits lecteurs (certains de mes élèves l'ont lu dans la journée....). Les chapitres sont très courts, avec des titres ne laissant que peu de place à la surprise (s'en est même dommage parfois)... Plutôt agréable dans le style...  

 Et la couverture alors ? J'avoue que je n'aime pas cette couverture (quand nous avons fait le choix des livres avec ma collègue, j'ai voulu prendre une autre édition, je n'aimais pas le dessin :) Elle m'a convaincu en me montrant l'intérieur du livre, très aéré et agréable à lire pour les enfants, avec de grandes illustrations).  

 En conclusion ?  Voilà un grand classique à côté duquel j'étais passée jusqu'à maintenant. L'occasion de le lire s'est présentée à moi lors de la préparation d'un rallye lecture sur le thème des romans adaptés au cinéma pour ma classe, et j'ai donc pu me plonger dans ce monde magique et extraordinaire....  Cependant, j'ai eu du mal à me motiver à finir ce livre, pourtant rapide à lire. Car je l'ai trouvé un peu trop léger à mon goût, un peu trop édulcoré. Et en lisant la courte biographie de l'auteur, en fin de volume, j'ai découverte que c'était justement le but : enlever tous les éléments perturbants pour les enfants que l'on peut trouver dans les contes traditionnels... De fait, on est loin ici d'un petit chaperon rouge qui se ferait dévorer par le loup, ou d'une blanche neige dont le chasseur souhaite voler le coeur ... Mais de mon point de vue d'adulte, j'ai trouvé le propos presque un peu niais, et loin de la magie que j'attendais. Fort heureusement, les enfants semblent y avoir au contraire trouvé leur compte (jeu de mot !), car c'est le premier livre que tout le monde à fini de lire dans ma classe. Et c'est le principal !

  

 Pourquoi ce livre ?  Parce que nous l'avons choisi pour un rallye lecture dans nos classes de CM1.    

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : Geek, pour la semaine de la magie - 50 états, pour le Kansas

logo

50 états