aldous 2 

La quatrième de couv' Dès 1932, dans son roman le plus célèbre, Le Meilleur des Mondes, le romancier et essayiste anglais Aldous Huxley (1894-1963), a été l'un des tout premiers à prévoir les dangers qu'une sciences déshumanisée fait peser sur le monde. Tout au long, de son oeuvre, que bien des fils invisibles l'existence. C'est ce qui explique la profonde fascination qu'exerçait sur lui le mysticisme sous toutes ses formes : hindoue, bouddhiste, taoïste, ainsi que le christianisme primitif. Tous les mystiques ont en effet pressenti que le but de la vie humaine est de transcender le temps et de prendre conscience de ce qui est éternel et intemporel. Soucieuse de déceler ce que Huxley laisse transparaître de lui-même dans ses romans, ses essais ou ses conférences, l'auteur de cette biographie cherche à retracer une évolution intime, dont il ne parlait jamais à la première personne, et à mettre en évidence l'actualité étonnante de sa pensée face aux défis que l'humanité affronte aujourd'hui. Biographie de l'auteur: Françoise B. Todorovitch est Psychanalyste.  (Babelio) 

L'histoire/Le sujet : Lorsque j'ai reçu ce livre, je dois dire que son épaisseur m'a un peu (beaucoup) impressionnée. Je me suis demandé si j'allais en arriver à bout, si cela m'interesserait assez pour me captiver durant quasiment 500 pages. Et cela a été le cas (même si j'avoue, il me reste quelques pages à finir, mais je ne voulais pas manquer de rendre ma critique dans le temps imparti). La vie de cet auteur est un véritable roman, dans lequel on se plonge avec curiosité, impatience parfois, étonnement.... Chaque période nous apprend non seulement de nombreuses choses sur Huxley, mais aussi sur sa famille, et surtout sur la société au fil du XXème siècle. Et c'est absolument passionant. Cet auteur a traversé deux guerres mondiales à sa façon, à approchés des courants artistiques étonnants ou novateurs, a vu le monde évoluer et se transformer, et en a appris beaucoup. Il a trempé sa plume dans l'histoire et la culture de ce siècle.   

Le style : J'avoue avoir eu aussi quelques inquiétudes quand j'ai lu la courte phrase présentant l'auteur : "Françoise B. Todorovitch est psychanalyste."... Va-t-elle alors nous proposer une longue analyse d'Huxley ? C'est ce dont j'ai eu encore peur en lisant la première page du premier chapitre. Mais aussitôt, je me suis trouvée emportée et ai constaté qu'il n'en était rien. L'auteur conte la vie d'Aldous, qu'elle ponctue de ses écrits, et bien qu'elle analyse et met en lien les deux, a aucun moment elle ne "jargonne" ou devient ennuyeuse. Bien au contraire. La construction même de l'ouvrage donne un rythme et une dynamique de lecture : celui-ci est divisé en parties correspondant à des périodes de vie, elles-même sous divisées et datées. A aucun moment nous ne pouvons perdre le fil, tout est chronologique, structuré, et clair.  

 Et la couverture alors ? Une photo de Huxley vers la fin de sa vie, une nouvelle photo par rapport aux éditions précédentes semble-t-il ... Logique. 

 En conclusion ?  Je ne connais Aldous Huxley que de nom, bien que je doive lire son plus célèbre roman, Le meilleur des mondes, depuis des années.... Mais si j'ai postulé pour recevoir ce livre, c'est que j'avais vraiment envie de le découvrir. Et ce fut une très interessante découverte. Grâce à cet essai qui peut se lire comme un roman, l'auteur a su montrer tous les côtés d'un personnage qui a traversé quasiment un siècle d'histoire et a essayé d'en tirer à son niveau des leçons, voir à être un inquiétant visionnaire. On comprend grâce à ce texte la génèse de ses romans, et ce qui l'a inspiré tout au long de sa carrière. Et l'ensemble nous apprend vraiment beaucoup sur la société anglaise et européenne de la première moitié du XXème siècle. J'ai passé un excellent moment avec cette biographie (dont je m'en vais lire les dernières pages de ce pas), et je la recommande même si l'auteur vous laisse indifférent. 

  

 Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il faisait parti de la sélection du Masse Critique de Janvier sur Babelio. Un grand merci donc à Babelio et aux éditions Salvator.  

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : Je le mets dans le challenge geek, car auteur d'anticipation ... 

Challenge geek 20142

tous les livres sur Babelio.com