on ne peut pas lutter contre le système

La quatrième de couv' : Le système financier mondial vient de s’écrouler. Il ne s’en relèvera pas, plongeant toute une civilisation dans le chaos. Lawrence Newton a accepté sa destinée. Il a renoncé à ses espoirs, à ses convictions, et à l’amour de sa vie pour suivre les traces de son père au sein du consortium HONOLA. Samson Bimda est le chef d’un village au nord de l’Ouganda. Les semences OGM vendues par la compagnie ruinent ses champs et ne lui permettent plus d’assurer sa subsistance. Clara, Hakim et Louise sont trois militants au sein du mouvement écologiste GreenForce. Au hasard d’une de leurs actions, ils tombent sur des documents compromettants qui vont les dépasser. À la veille du plus grand sommet européen déterminant l’avenir de millions de personnes, chacun doit défendre ses intérêts, quitte à en payer le prix le plus lourd. (Livraddict)

L'histoire/Le sujet : L'histoire sous forme de compte à rebours, met en scène des alter mondialistes, une entreprise corrompue, un chef de village africain désespéré .... Qu'est-ce qui peut les lier? C'est ce que l'on va découvrir au fil des pages de ce thriller palpitant. Qu'est-ce qui a fait chuter le système financier ? Pourquoi Clara, Hakim et Louise doivent autant courir ?... Et pourquoi ce compte à rebours ? L'intrigue nous promène à travers le monde, de Paris aux Etats-Unis, de Londres à l'Afrique, et chacun des morceaux se recollent, afin que l'on comprenne enfin le noeud du problème.   

Le style : Comme pour les autres ouvrages de l'auteur que j'ai lu (Pourquoi les gentils ... et Un monde idéal où c'est la fin ), j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur. Même si le sujet est totalement différent, on trouve un rythme prenant et agréable, une construction des personnages et des situations prenante et de nombreuses références, même si le sujet s'y prête moins (il a joué par exemple ici sur les pseudos des personnages ....). 

 Et la couverture alors ? Tellement simple et évocatrice ... 

 En conclusion ?  Un sujet où se mèle économie et politique me laissait en premier lieu assez perplexe... Je ne m'y intéresse pas spécialement, alors lire tout un roman sur le sujet... C'est là le talent de J. Heska : pouvoir rendre prenants des sujets rébarbatifs pour certains. Quand on commence ce roman, on a envie de savoir la fin, de comprendre les tenants et les aboutissants et connaître la destinée de chacun des personnages. Le décompte des chapitres vers ce sommet européen est un compte à rebours qu'on a envie de faire accélérer. Bref, j'ai beaucoup aimé ce roman encore une fois, même si le sujet était loin de mes centres d'intérêts.  

  

 Pourquoi ce livre ?  Parce que l'auteur me l'a gentillement envoyé. Merci beaucoup !!  Et je m'excuse d'avoir mis tant de temps à le lire, puis à nouveau tant de temps à le chroniquer .... 

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : 170 idées (143. quelque chose de chaud.), Passons au numérique (Catégorie Contempo)

challenge-170-300x199  e-challenge