lire aux cabinets

La quatrième de couv' A tous ceux qui se plaignent de ne pas avoir le temps de lire, Henry Miller fait quelques suggestions pleines de bon sens : lisez dans les transports en commun ou, mieux encore, aux cabinets ! N'est-ce pas là un endroit calme où personne en vous dérangera ? Après tout, puisque nous sommes obligés d'y aller, pourquoi ne pas profiter au mieux du temps que nous y passons ? Pourtant, à bien y réfléchir, ce n'est peut-être pas une si bonne idée... Miller s'invite dans notre intimité et se livre à quelques réflexions désopilantes en mêlant souvenirs et anecdotes sur les cabinets... de lecture. (présentation Livraddict)

L'histoire/Le sujet :  Deux courtes nouvelles, ou plutôt deux essais, écrits par Henry Miller et qui traitent tous les deux de l'envie de lire, de l'importance de la lecture et de la mise en pratique de cet "exercice". Dans "Ils étaient vivants et ils m'ont parlé", l'auteur disserte sur les messages que l'on peut trouver dans les livres, l'importance qu'ils peuvent avoir pour une personne, et la façon de les recevoir. Dans le second texte, titre de ce livre, Henri Miller se pose la question de la pertinence de la lecture aux cabinets : est-ce vraiment un gain de temps ? Quels ouvrages est-on en droit d'y faire pénétrer ? Et qui peut se permettre de lire aux cabinets ? 

 Le style : Dans ces longues réflexions à la première personne, l'auteur fait preuve de beaucoup d'humour (encore plus d'ailleurs dans le second texte). Il monologue dans un langage assez savant, mais reste malgré tout très lisible. Il pose par moment des questions auxquelles il répond et donne ainsi un certain rythme au récit. 

 Et la couverture alors ? Lire aux cabinets... un visuel qui s'impose ... 

 En conclusion ?  Voici un petit livre qui s'en m'avoir transporté, m'a fait passer un moment intéressant. Parti d'un postulat original, l'auteur fait preuve d'humour dans sa réflexion. Ces textes, extraits des Livres de ma vie se laissent découvrir avec plaisir, même si certains de leurs aspects semblent réellement datés. Une lecture rapide, petite parenthèse culturelle dans un monde de roman contemporain.  

 Pourquoi ce livre ?  Le titre m'a intrigué, alors pour 2 € ...

Ce livre entre dans le(s) challenge(s) : Le nez dans les livres

le nez dans les livres