Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
12 novembre 2013

Gravity

gravity 1

  2013  - Alfonso Cuaron

Le synopsis : Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. [...] (Source : Allociné)

 

 

 

 

 

 

 L'histoire :  Un terrible huis clos... dans l'espace. Ou comment se sentir absolument claustrophobe au milieu de l'infini. Alors qu'ils sont en train d'effectuer la dernière sortie de leur mission, les astronautes d'Explorer ont ordre de rentrer au plus vite. Une catastrophe se prépare. Pourtant, ils n'auront pas le choix que d'y faire face. Le docteur Ryan Stone se trouve projetée dans le néant, avec seulement des repères visuels. Quand à Matt Kowalsky, il était équipé au moment de la catastrophe de propulseurs. Ce sont eux qui vont lui permettre de rejoindre Ryan. Reste alors à sauver leur peau.... 

 

gravity 4

   

 Les acteurs :  Mis à part les quelques minutes du début où ils sont accompagnés d'un troisième larron, il n'y a en fait que deux acteurs, sur qui le film repose entièrement. George Cloney est charmeur et cabotin, égal à ce qu'il joue souvent (what else ?) même dans les moments les plus graves, mais cela ne parait à aucun moment déplacé ou surfait. C'est surtout Sandra Bullock qui tient l'ensemble du film sur ses épaules. Et franchement, elle m'a entièrement bluffé. Je n'aime pas particulièrement cette actrice, qui n'a jamais su me charmer, même dans les comédies romantiques où je l'ai toujours trouvé sans relief et sans piment. Mais ici, j'ai été complètement emportée par son personnage, sa façon de l'incarner, et le charisme qu'elle dégage dans ce long métrage.  

  

gravity 6

 

L'image :   3D quasiment obligée (en tout cas chez nous), mais une image absolument renversante, étourdissante. Des couleurs pures et belles, et une immensité à se perdre .... Le plan séquence d'ouverture est étourdissant, et certaines images feraient monter les larmes aux yeux par leur beauté. 

gravity 3

 Le son :  Comme l'ensemble du film, la bande son est tout à fait exceptionnelle. De vrais silences, et des ambiances parfaitement mesurées...  

La technique :  Vu en 3D, donc. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire des articles ou de voir un making off, mais j'ai parfaitement ressenti un niveau technique fantastique. La 3D a été rajoutée en post production, mais elle est de très bonne qualité, et je suis vraiment curieuse de comprendre la façon dont l'ensemble a été tourné. 

  

gravity 2

 

 

Alors, en conclusion, je dirai ....  que ce film est à voir, à voir sur grand écran... et pour une fois, je conseillerai même la 3D. Ce film vous happe et vous êtes en apnée pendant l'heure et demi qu'il dure. Pas un moment, la tension ne redescend. Pas un moment, vous ne pouvez imaginer ce qu'il va arriver ensuite. Le jeu d'acteur est exceptionnel et les images superbes. Qu'on y voit juste une fiction spaciale ou une magnifique métaphore de la renaissance, on ne peut rester indifférent à ces minutes de suspens. Même si la fin peut prêter au doute scientifiquement parlant, on est tellement pris dans l'histoire qu'on peut l'admettre malgré tout. Un film à voir, je le répète, et si possible en ayant lu et vu seulement le minimum, afin de découvrir pleinement .... 

gravity 5

  

 Et je l'ai vu dans le cadre ... des films sur grand écran ... Un film pour le challenge Geek...

 

logo geek
Publicité
Publicité
Commentaires
F
C'est vrai que pour une fois la 3D se justifie complètement (même si je ne l'ai vu qu'en 2D). C'est un très bon film qui vaut plus pour le côté visuel que pour l'histoire qui est quand même un peu tirée par les cheveux.
Répondre
Visiteurs
Depuis la création 324 724
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité