Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
3 août 2013

Contes et légendes inachevés, le premier âge- J.R.R. Tolkien

contes et légendes inachevées 1  

La quatrième de couv' D'années en années, le culte jaloux qui entourait le "Seigneur des anneaux" à sa publication dans les années 50 s'est transformé en succès universel. Les Hobbits, ce "peuple effacé mais très ancien" qui vivait quelque part au nord-ouest de l'Ancien Monde, nous sont devenus aussi familiers que les héros des contes de fées ou ceux des grandes épopées, avec Bilbo, Gandalf, Bombadil ou Galadriel, et tous les habitants de la Terre du Milieu. 
Magistralement restitués par son fils après la mort de J.R.R Tolkien, les "Contes et légendes inachevés du Premier Âge" prolongent et élargissent l’œuvre de l'inépuisable conteur.
 (présentation Livraddict.fr)

L'histoire : Avec Bilbo, puis surtout le Seigneur des Anneaux, Tolkien a créé un univers complexe, dense et passionnant. Chacune de ses oeuvres, ou presque, y trouve sa place et toutes sont liées, même si les liens sont parfois très fins. Les contes et légendes inachevés ont été publiés après le décès de l'auteur. C'est son fils qui les a regroupé et retranscrit avec un immense respect pour l'oeuvre de son père. Dans ce premier tome on trouve deux textes : De Tuor et de sa venue à Gondolin, et La geste des enfants de Hurin. D'après les nombreuses notes, ces deux textes sont en lien direct avec le Silmarillion, mais se lisent très bien indépendemment. Le premier conte le long trajet de Tuor qui doit retrouver une cité secrète, accompagné d'un elfe qui sera son guide. Le texte est principalement descriptif, mais l'on suit avec intérêt le parcourt de cet Homme au milieu d'éléments hostiles. Le second est donc une geste, type de texte médiéval qui contait les exploits de courageux hommes. Elle commence à la naissance de Turin, fils de Hurin, et se termine avec sa mort. Ce récit est partagé en "chapitres" racontant une partie de ce destin. Ce texte est plus épique, plus rythmé et plus prenant que le premier.

 Le style :  Même si je connaissais déjà la plume de Tolkien, (pour avoir lu Bilbo, Les lettres du Père Noël et le premier tome "et demi" du Seigneur, il y a bien longtemps), j'ai trouvé là une nouvelle facette de son style. Proche de l'écriture du Seigneur des anneaux, ces textes ont néanmoins un aspect poétique plus poussé, avec de nombreuses tournures de phrases typiques (inversions des sujets, ...). Mais je n'ai pas trouvé cela difficile à aborder malgré tout. Les personnages sont moins foisonnants que dans le Seigneur (puisque les récits sont plus courts et centrés sur un petit groupe) et l'ensemble se lit comme un long et beau poème. 

 Et la couverture alors ? Reprenant le thème du premier conte, une très belle couverture, très Fantasy.

 En conclusion ?  Même si je n'ai - à l'heure où j'écris ce billet - pas tout à fait fini de lire La geste des enfants de Hurin, j'ai beaucoup aimé cette découverte de Tolkien sous un nouvel angle. J'aime le fait que l'ensemble de son oeuvre soit lié, et que dès que l'on plonge dans l'un de ses livres, on reparte en Terre du milieu. J'ai aimé découvrir au long des textes des petits liens vers d'autres éléments que je connaissais déjà, et j'ai beaucoup apprécié le style poétique, qui certes peut rebuter. Je continuerai sans nul doute ma balade en Terre du milieu dès que je le pourrais, avec la lecture du Second et du Troisième âge (mais aussi, je reprendrai Le seigneur, je le ferai un jour !!)

Pourquoi ce livre ? Parce qu'il entre dans le cadre de la journée Terre du Milieu pour le challenge Geek.

Ce livre entre dans plusieurs challenges : 

livre de swap  envoyé par Ch'tite môme dans le swap Terre du milieu

logo geek

challenge-170-300x199  84. un corps ou quelque chose à proximité de l’eau 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
H
Quand j'aurai terminé "Le Seigneur des Anneaux", je me plongerai peut-être dans ces contes. J'ai aussi l'intention de poursuivre mes découvertes en Terre du Milieu.
Répondre
Visiteurs
Depuis la création 324 924
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité