Couverture Attraction Céleste, tome 1  

La quatrième de couv' : Abigaëlle O’Donnel porte sur ses épaules un lourd secret. Elle peut voir le passé, le présent et le futur des personnes qui l’entourent, mais elle peut également capter leurs sentiments. Si, elle a ce pouvoir, c’est parce que son don découle d’un plus lourd secret, que ses parents adoptifs lui cachent depuis sa naissance. (présentation Livraddict.fr) [ j'ai volontairement coupé le résumé, qui en disait beaucoup trop sur l'intrigue]

L'histoire : Une histoire surnaturelle donc. Abi a un don depuis très longtemps : elle entend les pensées des gens. Cela la fatigue énormément et peut lui jouer des tours, notamment dans sa vie sentimentale. En effet, comment croire à la sincérité d'un amoureux quand on peut lire dans son esprit ? Ses parents, libraires, ne sont pas ses vrais parents. Ils l'ont adopté le jour de sa naissance, à la mort de ses géniteurs. Mais ils l'aiment et la couvent, précieuse comme elle est à leurs yeux. Le lycée ? Elle y a des amis, mais aussi de nombreux ennemis, qui ne la comprennent pas et se moquent d'elle. Alors quand arrivent deux nouveaux élèves, Dimitrius et Gabriel, et que ce dernier jette son dévolu sur elle, elle s'attire les foudres de la "clique" des pom pom girls. Et pourtant, elle filera rapidement le parfait amour avec Gabriel. Un peu trop parfait d'ailleurs, cet amour. Et des évènements de plus en plus intrigants vont venir perturber la quiétude de leur vie.
Abi est donc l'héroïne de ce roman. Presque majeure, en dernière année de lycée, studieuse et réservée, elle ne se doute pas que sa vie va être bouleversée très rapidement. Elle vit donc entourée de ses parents, qui tiennent une librairie indépendante pleine de charme. Elle y passe d'ailleurs beaucoup de temps, près d'eux. Elle a deux très bonnes amies, un peu fofolles et beaucoup moins réservées qu'elle, Sarah et Lily. Et donc Gabriel, le sombre Gabriel qui entrera un beau jour dans sa vie et s'y installera, mais qui cache en lui de profonds secrets. 
 

Le style : L'exemplaire que j'ai lu est une épreuve non définitive. Je ne m'étendrai donc pas sur les nombreuse fautes d'orthographe, d'accords, les multiples répétitions et les quelques petites incohérences du récit. J'avoue que cela m'a géné lors de ma lecture, et qu'en bonne enseignante, le stylo rouge me titillait parfois (mais de toutes façons, je lisais sur mon Kobo...). Passons ce point. Il s'agit ici d'un premier roman, et je dis donc bravo à l'auteur d'avoir pu mener à bien son histoire de bout en bout. Maintenant, j'ai trouvé le style un peu léger à mon sens. Certaines tournures, certains mots employés hors des dialogues m'ont un peu génés. Certains dialogues même sont redondants : l'action décrite plus haut parle d'elle-même. Mais je vois là la maladresse d'une jeune auteur, et peut-être le manque de relecture. 

 Et la couverture alors ? Très belle et bien choisie, elle est un point fort de ce livre. 

 En conclusion ? Je n'ai pas vraiment croché à ce roman. Outre effectivement ma difficulté à passer par dessus les erreurs, qui auront certainement disparues dans la version définitive, j'y ai trouvé une histoire classique, convenue, et qui ne me parlait que très peu. Les personnages n'y sont pas assez poussés pour la plupart, les réactions trop faciles. Mais je ne corresponds certainement pas au public visé. Maintenant, je le redis, l'auteur à la mérite d'avoir écrit une histoire qui se tient (malgré de toutes petites incohérences) et envisage, à ce que j'ai cru comprendre, d'en faire une suite. Je lui souhaite beaucoup de succès.  

Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il fait partie de la sélection de l'opération coup de coeur pour auteurs peu médiatisés. 

opération coup de coeur pour auteurs

 

De plus, ce livre entre dans le challenge des 170 idées, idée 91. quelque chose avec des ailes.

challenge-170-300x199