Couverture No et moi

La quatrième de couv' : Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies. 
Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle..(présentation Livraddict.fr)

L'histoire : Lou a un QI supérieur et une famille en perdition. Un malheur a tout cassé, et elle ne trouve plus les repères qu'elle attend à la maison. A l'occasion d'un exposé, elle va aller à la rencontre d'une jeune fille perdue elle aussi, pour d'autres raisons. No vit dans la rue, ne possède qu'une petite valise abîmée et dort où elle peut quand elle peut. Lou et No vont se lier d'une amitié étrange et dure. Cette expérience fera grandir tout le monde, fera changer tout le monde. Mais laissera aussi beaucoup de traces. 

Le style : J'avais beaucoup aimé le style de Delphine de Vigan qui dans un autre thèmes très difficiles avait su m'émouvoir (Rien ne s'oppose à la nuit). Encore une fois, j'ai été prise par la plume de cette auteur, incisive, directe, dure parfois. Les chapitres sont courts, vont à l'essentiel, et l'histoire avance vite. On lit ce roman quasiment d'une traite, on a envie de savoir... Un auteur dont j'aime vraiment beaucoup le style. 

 Et la couverture alors ? Tirée du film, cette image est représentative du texte. Jolie.  

 En conclusion ?  Ce roman est un coup de coeur pour moi encore une fois. L'histoire m'a émue et fait réfléchir, les thèmes abordés sont tous très forts (les SDF, mais aussi d'autres thèmes dont je ne parle pas ici pour ne pas spoiler) et bien amenés. Delphine de Vigan fait maintenant partie des auteurs dont j'ai envie de lire encore plus (j'attends d'ailleurs un autre de ses romans, Jours sans faim).

Pourquoi ce livre ?  Parce qu'il m'a été proposé par Jelydragon dans le cadre du Livra'deux pour PalAddict 4. Un grand merci à toi Jely pour ce choix judicieux !! 

 

ldpa

challenge-cartable-et-tableau-noir car Lou est lycéenne...