Allez, une fois n'est pas coutume, je parlerai ici d'un chaîne de télévision. Mais attention, loin de moi l'idée de faire l'apologie d'une de ces chaînes qui n'a nulle besoin de publicité pour diffuser des programmes susceptibles de heurter ma sensibilité de téléspectatrice occasionnelle... Non, je vous parlerai d'une petite chaîne construite sur les rêves d'un tout petit groupe de personnes, et qui parle à ceux qui savent l'entendre.

  (en cliquant sur l'image, vous irez voir le site de la chaîne).

Nolife existe depuis environ 6 ans, et nous la suivons depuis le début. Comme son nom peut sembler l'indiquer, c'est une chaîne aux contenus très différents des autres chaînes. Fortement imprégnée de culture japonaise et de culture geek, ce sont ces deux axes qui font l'antenne, alternant J Music, reportages culturels, émissions sur les jeux vidéos, animés, mangas, BD, jeux de rôles, j'en oublie certainement. Vivotant au départ avec très peu de moyens, c'est grâce à la bonne volonté des spectateurs, qui ont choisis de l'aider en s'abonnant, qu'elle a pu résister et sortir (un peu) la tête dans l'eau à l'arrivée de la publicité, il y a environ un an (si ma mémoire ne me fait pas défaut). Malgré tout, la chaîne a toujours besoin d'abonnés pour réellement durer, et c'est sans hésitation que nous versons notre obole tous les mois, même si sans cela nous pourrions tout de même la regarder.

Un petit panorama des émissions qui existent ou ont existé (en tout cas, celles que l'on suit, parce qu'il y en a tellement !).

Tout d'abord, les rubriques que l'on retrouve dans 101 % (selon les jours et les semaines) :

1D6, ou Julien Pirou nous présente des jeux de rôle papier. Et du coup, cela me rend un peu nostalgique de mes années Fac.... Cette émission, intégrée actuellement à 101 %, est depuis peu tourné dans une des salles du Dernier Bar avant la fin du monde.

Big Bug Hunter, présente un bug de jeu vidéo, et comment le joueur peut se servir du bug. Et c'est plutôt amusant de voir comment même des jeux qui semblent vraiment nickel peuvent avoir des imperfections. 

Catsuka, présente l'actualité de l'animation. L'occasion de découvrir des pépites que l'on n'aurait même pas soupçonné.

Critique de jeu : un jeu critiqué chaque jour.J'avoue que cela me passionne rarement, mais cela permet de se faire une bonne idée sur les nouveautés.

Debug mode, présente les coulisses de la chaîne, avec un thème différent à chaque émission. Vraiment passionnant de voir "comment ça marche" une chaîne de télé ! 

La minute du Geek, où l'on dénonce les idées reçues sur divers thèmes chers aux geeks (jeux, séries, films et autre). Réjouissant ;)

Les oubliés de la Playhistoire, qui remonte dans l'histoire des jeux vidéos... oubliés. Très intéressant ! (j'ai découvert par exemple qu'il y avait eu un jeu vidéo pour non voyant de créé il y a bien longtemps...)

Money shot, qui présente les bandes annonces des films attendus

Les News, quotidiennes, qui donnent les actualités du monde vidéo ludique, du Japon... Des infos qu'on ne voit pas partout ailleurs ! 

Oscillations, une étude musicologique des thèmes de jeux vidéos. Même cela ne me passionnait pas spécialement, j'admire la démarche originale et qui peut effectivement être passionnante... pour les passionnés.

OTO, l'actualité de la musique japonaise. Pas complètement ma tasse de thé, mais j'y ai découvert des artistes ou des morceaux très très sympa.

Retro & Magic, qui reprend l'histoire d'un jeu ou d'une licence. C'est sympa de revoir des jeux auxquels on a joué il y a bien longtemps (ahh, mes heures en salle de jeu au lycée !).

Sorties animés & mangas, comme son nom l'indique, donne les critiques sur les sorties animés et mangas. Donne beaucoup d'envie de mangas ou DVD, arrggghhh.

Temps perdu, présente des jeux flash qui font principalement... perdre leur temps (pendant les heures supplémentaires ;) ). Rigolo.

The place to be, présente les événements à ne pas rater, et quelques reportages sur les évènements passés. (clin d'oeil à mon p'tit loup "Salut...ça va ... ?)

Tokyo Café, qui présente la culture japonaise, tourné parfois au Japon, parfois en France. Pétillant, grâce à Suzuka.

Toco toco, où une personne vivant au Japon présente un de ses lieux favoris. Parfois très très intéressant au niveau culturel.

Very Hard, qui plonge au coeur des machines. Pas trop ma tasse de thé, mais je me suis surprise à trouver très intéressant certains numéro.

Et puis les émissions plus longues...

Chez Marcus, une des plus ancienne émission de la chaîne, où Marcus présente et teste un jeu en direct de chez lui. Incontournable (même pour moi qui ne suis pas fan de jeu ;) )

Format court, l'actualité du court métrage, avec des courts diffusés en entier, des extraits ... Très très intéressant.

Rêves et cris, consacré à la littérature de l'imaginaire, avec des extraits lus, des critiques, des interviews... Super.

Roadstrip, l'actualité BD, avec des interviews, des festivals, tout plein de choses dedans ;) Excellent ! 

Japan in motion, émission japonaise de culture ... japonaise. De très belles découvertes. 

Quelques séries ont vu le jour sur cette chaîne, comme Flander's Company, France Five, J'ai jamais su dire non, Karaté Boy, Nerdz, Noob, récemment, la Dernière Série avant la fin du monde et le célèbre Visiteur du Futur. 

Et bien sur, outre les émissions régulières, les nombreux clips musicaux et les reportages, la chaîne propose régulièrement des "spéciaux", comme pour couvrir Japan Expo (Paris, mais aussi Belgique, centre....), pour des concerts, pour les fêtes ... 

 

Voilà, j'espère avoir donné envie de découvrir à ceux qui ne connaissaient pas, en tout cas, chez nous, c'est l'une des rares chaînes que l'on regarde quasi quotidiennement. Et j'aurai l'occasion de vous reparler de sa création quand j'aurai lu ce livre... 

... que Sébastien Ruchet, créateur et PDG de la chaîne, a dédicacé à mon ohm lors du dernier Japan Expo Comic Con....