Couverture La tour sombre (BD), tome 1.

C'est quoi, l'histoire ? Dans un monde qui a changé, le jeune Roland Deschain deviendra un jour le Pistolero... Mais pour l'instant, il n'est qu'un jeune garçon. Pendant des années, son destin a été manipulé par le sorcier Marten Largecape. Roland a décidé de ne plus le tolérer, et l'avenir du monde dépend de ses actions... (présentation... amazon.fr)

J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? Et bien j'avoue... que je n'en ai rien pensé. La Tour sombre est bien le seul Stephen King qui ne m'ai jamais vraiment attiré, même si je me suis souvent dit qu'il faudrait malgré tout que j'essaie de le lire... Alors en comics, tiens, cela aurait pu se passer au mieux et me donner envie de lire le roman.. Je n'ai pas du tout réussi à entrer dans l'histoire. Certes les illustrations sont belles, le texte est fourni et de bonne qualité... Mais non, ça n'a pas croché et finalement, j'ai raccroché. Dommage ! 

 L'album ?  Chez Fusion Comics, album couverture cartonnée, 82 pages

Le dessin ? Bien que très sombres (à cause du propos), les dessins sont vraiment très détaillés et beaux.  

Donc j'en retiens... que le déclic que j'espérai e s'est pas produit et qu'il est très rare que je ne finisse pas une bd ou un comics, qui sont en général peu fourni en pages... Tant pis !   

Et je l'ai lu grâce à...  ma médiathèque

Et je l'ai lu dans le cadre de... 

comics (et là, il faut vraiment que je fasse le point, je ne sais plus du tout où j'en suis !)

.. Challenge comics