.


La quatrième de couv'
 : T. 1 Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu'on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n'a aucun besoin qu'une élève soit retrouvée vidée de son sang. C'est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu'il ne faut surtout pas énerver...

T. 2 Quand on apprend qu'on est une sorcière et que les vampires et autres loups-garous n'ont rien d'un mythe, il vaut mieux avoir l'esprit ouvert, comme Sophie. Mais quand on découvre que, bien plus qu'une sorcière, on est un démon au pouvoir. phénoménal, convoité par une secte diabolique, c'est la catastrophe. Sans oublier que le garçon de vos rêves a failli vous tuer. Mais c'est un détail. Un tout petit détail. N'est-ce pas. Sophie ?  (présentation Amazon.fr)

L'auteur en deux mots : Rachel Hawkins est née en Alabama, elle a été enseignante avant de se consacrer à sa passion : la littérature fantastique jeunesse. Elle est l'auteur de la série "Hex Hall". (quatrième de couverture)

L'histoire : Sophie n'est pas une lycéenne comme les autres : c'est une sorcière. Et quand elle fait usage de ses pouvoirs en public pour un résultat catastrophique, la voilà envoyé à Hex Hall, pensionnat pour Prodigium (sorciers, métamorphormes et autres "non humain" du genre). Isolée sur une île au coeur de  Georgie, la voilà qui doit cohabiter avec une vampire, déjouer les tours des péronelles de l'école et survivre aux cours de gym d'une ex sorcière.... Pas facile à digérer tout ça... Alors ajoutez à cela certains "incidents", la coupe peut être vite pleine .... 

Les personnages : Sophie Mercer, donc, adolescente de 16 ans, qui aurait bien aimé avoir une vie comme les autres. Sa destinée est cependant toute tracée, de par sa naissance. Mais elle ne manque pas d'humour, et peut rester longtemps optimiste... Jusqu'à quel point ? Sa mère, elle, n'est pas une sorcière, mais a voué sa vie et son métier à l'étud et l'enseignement de la sorcellerie. L'entrée de Sophie à Hex Hall marquera leur première séparation, alors que depuis sa naissance, Sophie ne vit qu'avec elle. Son père choisira justement cette période pour réapparaitre... de façon assez magistrale . 

Dans les couloirs du pensionnat, Sophie se fera des amis, comme Jenna, sa camarade de chambre, ou comme Archer, le beau gosse qui à priori n'a rien pour lui plaire... Et puis il y a celles qui sont là pour lui "pourrir" un peu la vie, le clan des irréductibles bécheuses, dont Elodie, la petite amie d'Archer. Tout ce petit monde devra cohabiter de son mieux, et ce n'est pas sans heurts, surtout quand les évènements les précipitent dans la tourmente ... 

Le style : Un style très simple, mais aussi plein d'humour pour une série jeunesse qui se dévore sans mal. Les situations ne sont pas simplettes, les dialogues pas "cuculs", on passe un agréable moment sans se fatiguer ! 

Et la couverture alors ? J'avais en premier lieu craqué sur la couverture, elle me plait beaucoup. On y retrouve la dualité de Sophie, adolescente qui souhaite être "normale" mais qui n'a pas le choix, et le montage est plutôt joli. De même, la seconde couverture rappelle les gros traits de l'histoire et reste sur le même principe de montage. J'aime ! 

En conclusion ?  Même s'il est vrai que l'histoire n'est pas vraiment très originale, que certaines situation ont un petit air de déjà vu ou presque, cette série est une bonne détente pleine d'humour. Sophie est un personnage plein de sarcasmes, et on peut s'amuser à ses réparties. Un agréable livre de vacances, de détente, ou en alternance avec quelque chose de beaucoup plus sérieux.  

Pourquoi ce livre ? Parce que j'avais aimé la couverture, que je l'avais noté dans ma LAL et qu'il me tendait les bras au début de l'été au rayon ado de ma médiathèque... Et comme les deux tomes étaient là, autant en profiter ! Et puis une héroïne qui se prénomme Sophie, ce n'est pas tous les jours ;o))  Vivement le troisième (en septembre !)

Allez, hop, l'action se passe en Georgie, un état de plus pour le challenge !

50 états