Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
5 août 2012

50 états, 50 billets... Mars Attacks ! Le Nevada ...

MA 1  Tim Burton - 1997

Le synopsis : Effervescence sur la planète Terre. Les petits bonshommes verts ont enfin décidé de nous rendre visite. Ils sont sur le point d'atterrir dans leurs rutilantes soucoupes. La fièvre des grands jours s'empare de l'Amerique dans une comédie de science-fiction nostalgique des années cinquante. (Allocine.fr)

MA 2

 

L'histoire : Les martiens débarquent !!! Depuis le temps qu'on les attendait, les voici, les voilà, les p'tits bonshommes verts. Reste à savoir s'ils ont des intentions pacifiques ou non... Et tout le problème est là. De cette trame de départ va découler tout un cheminement Burtonien assez délirant pour arriver à la destruction de ces sales agresseurs de président, adeptes de manipulations génétiques assez douteuses (;o))  mais très sensibles à certaines ondes... pas très supportables non plus par l'oreille humaine !

 MA 3

Les acteurs :  Un casting absolument foisonnant et délirant, en commençant par Jack Nocholson et Glenn Close en couple présidentiel un peu dépassé par les évènements, dont la fille est jouée par la jeune Nathalie Portman à peine sortie de Léon... Et Jack Nicholson, milliardaire texan aux cheveux amovibles et aux ambitions interplanétaires... Rayon jeunesse, on trouve aussi Lukas Haas (Witness), ou Jack Black, quasi méconnaissable... On retrouve aussi des très nombreux petits rôles, de Michael J. Fox à Dany de Vito, sans oublier Sarah Jessica Parker ou Pam Grier... Pierce Brosnan est excellent en professeur complètement déconnecté, et bien sur, on ne pourra oublier Tom Jones, tout de même !! Bref, une très longue distribution, avec des acteurs qui semblent s'amuser à cette comédie tout droit sortie des années cinquante...

 MA 4

L'image : Une explosion de couleurs pour cette comédie, des extra terrestre flashy, habillés comme des vedettes du disco, de nombreuses scènes au coeur d'un Las Vegas étincellants, toute la palette des couleurs est employée pour nous en mettre pleins les yeux. Pour une fois, Tim Burton n'a pas fait dans le sombre, mais dans le coloré, le très coloré, genre le colorisé à la main ;o)) Mais tout cela va avec l'ensemble et rajoute au style. 

Le son :  La touche Dany Elfman, le comparse musical de Tim Burton, est reconnaissable entre toute. S'ajoutent à cela quelques morceaux "de bravoure" - aaaaaaaaaah, Tom Jones .... - , et on a une bande son tout aussi délirante que le film lui même.

MA 5

 La technique : Un montage assez rapide pour nous faire sauter d'une action à l'autre, d'un gag à l'autre. Des effets spéciaux qui ne donnent pas l'impression d'être très poussés, très en phase avec le style années 50 (les lasers vert ou rouge, whaou....), on est dans une comédie de Tim Burton, sans conteste ! 

MA 6

 

Alors, en conclusion, je dirai ....   que c'est avec grand plaisir que j'ai redécouvert ce film (et que l'on a par la même occasion fait découvrir au p'tit loup). Une vraie comédie pure, sans prise de tête, qui se veut hommage aux classiques de sciences fiction, qui mèle un tas de bons acteurs dans un tourbillon de gag - pas toujours hilarants mais souvent très drôles - le menu idéal pour un après midi d'été pluvieux... 

 Et je l'ai vu dans le cadre ... des films d'été ... mais aussi du challenge 50 états, pour le Nevada ...

voir et revoir50 états

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
T
heu... comment dire? un film de grand n'importe quoi mais drôle lol^^
Répondre
S
hop billet ajouté
Répondre
Visiteurs
Depuis la création 324 808
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité