Même si le challenge des séries est fini depuis un bon moment maintenant, je me décide à écrire ce billet qui "rend hommage" à un magazine que j'appréciais particulièrement, et qui a maintenant disparu (depuis déjà deux ans !), malheureusement.

Je veux parler du magasine Générique(s), que je trouvais tout à fait exceptionnel. C'est le seul mag' sur les séries où j'ai trouvé ce ton, sérieux, intéressant, et pas superficiel. Un magazine qui parle de séries en profondeur, qui analyse, qui décortique la substantifique moelle de la série, pour en tirer le meilleur, et qui ne se contente pas de l'apparence, des romances des acteurs, ou de quelques spoilers savamment caché dans un livret central scellé. 

D'une grande qualité visuelle, ce magazine était un bel objet, au papier épais et brillant, aux grandes photos au très bon rendu, et aux articles longs, intelligents et passionnants...

 

Le bimensuel était le plus souvent composé d'un dossier principal, le zoom, décliné sur plusieurs pages. Pour notre exemple, le dernier numéro, daté de mars avril 2010, il s'agissait d'un article sur Dexter. On y retrouvait une longue présentation, des interviews (Michael C.Hall, Sara Colleton - productrice, Stephane Bourgoin - spécialiste des tueurs en série...), une réflexion sur Dexter, tueur malgré lui, une présentation de l'entourage du tueur, un article sur la bande sonore et un guide des saisons (les 4 premières) et un article "Quelle fin pour Dexter ?"... Le tout tient sur 11 doubles pages, assez chargées en texte.

Viennent ensuite les classiques actualités, des critiques de saison, des conseils d'achats, on trouvait un second gros dossier, le Dossier justement. Ici, il s'agit des séries à tendance Indé, avec d'intéressant liens entre ciné et séries (ou comment lier intelligemment deux passions). Encore une fois une grosse dizaine de doubles pages très intéressantes.

Un dossier moins gros, dans ce numéro sur HBO, et des chroniques assez originales et qui peuvent plaire aux passionnés : un décryptage de générique, quasiment images par images, (The Misfits), un hommage assez court mais chouette aux années Tennant du Doctor, une page sur un personnage de série, sur un acteur, sur une musique, des liens avec le cinéma, et les séries conseillées en passage à la télé (bon, ok, c'est franchement périmé, ça). Et pour ceux qui apprécie (dont moi ;o)) un billet signé Alexandre Astier pour conclure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà donc par l'exemple le contenu type de feu ce magazine tip top. Des numéros spéciaux que j'ai trouvé excellents (60 ans de séries TV, les séries anglaises ...) et une parution que j'attendais chaque fois avec impatience. Dommage que des soucis économiques aient obligé la disparition de cette très très bonne publication. Si vous avez l'occasion d'en trouver un (ou plusieurs), n'hésitez pas à y jeter un oeil ! Pour ma part, je garde précieusement ma collection quasi intégrale, pour la feuilleter à loisir.

Avec des semaines de retard, un billet qui aurait du entrer dans le challenge :séries