Contagion 1

Le synopsis Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on "cache la vérité" à la population…(Allocine.fr)


Contagion 2

L'histoire : Un "film-pandémie" à la "Alert", des morts à ne plus savoir qu'en faire, une enquête prenante, des acteurs connus et un blogueur militant, qui ne "Trust no one".... De quoi passer une bonne heure trois quarts...

Contagion 3 

Les acteurs : Une sacrée distribution pour ce film qui rassemble dans la même galère Matt Damon, Gwyneth Paltrow, Kate Winslett, Jude Law et tant d'autres. Chacun a un rôle important mais aucun ne "tient la vedette" en fait, c'est l'ensemble de leurs contribution qui fait le film à mon avis. Et c'est ce qui est sympa... Ce qui est aussi intéressant (mais je ne voudrais pas spoiler, bien que le film soit sorti depuis un bon moment), c'est que ce n'est pas parce que ce sont des vedettes qui ne peut pas leur arriver de "gros pépins" si je puis dire... Seul petit point noir à mon sens dans cette distribution, Marion Cotillard, qui a, je trouve, toujours le charisme d'une huitre sur une plage au mois de juillet...quoi, je suis méchante ? Je ne sais pas pourquoi, mais cela ne passe pas avec la  môme Cotillard....

 contagion_4

 

L'image :  Proche du reportage basique par moment, plus travaillé à d'autres, une image intéressante qui met en valeur les émotions, le suspens, les tensions. Un ensemble appréciable.

 contagion-5

Le son : Une bande son qui ne m'est pas resté en mémoire, donc je pense assez classique, avec rien d'exceptionnel. Peut-être un peu de violon ?  

La technique : Pas de cascades éblouissantes, d'explosions aveuglantes, le sujet ne s'y prête guère. Un montage efficace, qui permet de suivre l'enquête, et de remonter à la source "du mal" sans en dire trop tout de suite. Plutôt réussi.

contagion_5

 

Alors, en conclusion, je dirai ....    Que c'est un film "de maladie" comme je les aime, prenant et émouvant, inquiétant et palpitant. La distribution y est sympathique, le suspens plutôt bien mené et j'ai beaucoup aimé l'aspect "enquête" pour retrouver la racine du virus, le patient 0, et donc l'origine de tout. Maintenant, ce n'est pas le chef d'oeuvre de l'année en la matière, et il y a des choses qui m'ont laissé de marbre, quelques unes qui m'ont un peu agacé (le blogueur est par moment un peu...trop) ou qui sont peu crédibles... Mais l'ensemble reste un bon moment de cinéma.

 

Et je l'ai vu dans le cadre ... du challenge 50 états, pour la Georgie, où se trouve le CDC (Atlanta pour être exacte)
50 états
et logo film grand écran

...