captain america 1

Le synopsis Captain America: First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA dirigée par le redoutable Red Skull.(Allocine.fr)


captain america 2

L'histoire : Comment un jeune homme timide et fragile se retrouve dans la peau d'un super héros. Et comment celui-ci traversera un conflit avec ses idéaux, ses propres combats, et tout plein de Stars & Strips (c'est là que l'on met la main sur le coeur et que l'on entonne "oh say, can you see..." .... Allez, j'arrête de plaisanter, on va finir par croire que je n'ai pas aimé ;o)) 

captain america 3 

Les acteurs : Je ne connaissais pas vraiment l'acteur qui joue le héros (juste vu dans Scott Pilgrimm), mais il m'a plutôt convaincu. J'ai particulièrement apprécié de retrouver des acteurs comme Tommy Lee Jones, Hugo Weaving, ou Stanley Tucci... Une distribution plutôt sympathique pour ce style de film...

 captain america 4

 

L'image :  Un ensemble plutôt harmonieux et joli, avec un contraste entre les scènes de la "vie d'avant" du héros, plutôt sombre, ou grisouille, je ne saurais dire plus précisément, et des scène plus lumineuses quand il est transformé (oui, bon, ok les scènes de nuit ne sont pas plus lumineuses, mais je me comprends !). 

 captain america 5

Le son : Une bande son efficace, dynamique et fidèle à l'esprit "super héros"... 

La technique : Moult effets visuels, bien évidemment, du maquillage au morphing, explosion et cascades à gogo. Tout cela est plutôt réussis, fluide, et ne fait pas toc du tout (ce serait dommage à l'heure de la 3D). 

captain america 6

 

Alors, en conclusion, je dirai ....    que j'ai passé un excellent moment en regardant ce film. Bien sur, on peut bien se dire que le patriotisme des américains est mis ici en avant, bannière étoilé et drapeau volant au vent, mais il ne faut pas oublier à quelle époque ce super héros a été créé. Et puis quand on va voir un film de super héros, on sait pertinemment qu'il y aura les bons, les méchants, et que cela fera des étincelles. Alors je n'ai pas boudé mon plaisir, et j'ai beaucoup aimé... En sera-t-il de même pour Avengers ... réponse dans l'année ;o))

 

Et je l'ai vu dans le cadre ...  
 voir et revoir