La quatrième de couv' : Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l'irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l'ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme : Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d'Islande, il a pénétré jusqu'au centre de la Terre ! Lidenbrock s'enflamme aussitôt et part avec Axel pour l'Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s'engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan... (présentation Livraddict)

L'auteur en deux mots :Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (ou d'anticipation).(Livraddict.fr)

L'histoire : Le voyage extraordinaire, fantastique et éblouissant d'un scientifique, son neveu et un guide,  au coeur de la Terre.

Les personnages : Le narrateur, Axel, jeune scientifique plus motivé pour étudier dans les musée, au chaud d'un bureau que d'aller vagabonder au centre de la planète. Ce voyage le changera, le rendra plus fort, plus aventureux. Son oncle, le bouillant professeur Lidenbrock, qui fait la fantastique découverte qui mènera leur pas jusqu'au centre de la Terre. Leur guide, leur aide de camp, leur sauveur aussi parfois, Hans, qui communique le plus souvent par monosyllabe ou geste, mais sans lui, rien n'aurait pu se passer ainsi. Et en filigrane, Arne Saknussemm, celui par qui tout arrive.... Des personnages très typés, forts ou plus faibles, mais qui se complètent pour mener cette aventure. 

Le style : Un style très agréable à découvrir, fluide, rythmé, des descriptions très détaillées mais malgré tout pas lourdes ou longues, bref, un réel plaisir !

Et la couverture alors ? Un beau dessin que celui de la couverture de cette édition (Lire c'est partir)

En conclusion ? Même si j'ai relu ce roman dans sa version abrégé de l'édition Lire c'est partir, c'est avec un réel bonheur que j'ai retrouvé la plume de Jules Verne, que j'avais découverte adolescente. Ce Voyage au centre de la Terre a eu sur moi le même effet de dépaysement, d'aventures, de merveilleux... Et j'ai maintenant franchement envie de découvrir les autres écrits de l'auteur, qui a un style d'une vrai modernité malgré l'époque de sortie de ses romans. 

Pourquoi ce livre ? Je voulais le relire depuis longtemps, et il se trouve qu'il était disponible (dans une version allégée donc) parmi les livres que nous avons vendu à l'école, pour nos élèves (1€ le volume, une opération plutôt sympa !). J'ai motivé ma classe à le tenter, et je l'ai pris pour moi aussi. Et cela tombait plutôt bien, je me suis inscrite au challenge Jules Verne, qui se termine très bientôt ! Même si je n'aurai certainement pas le temps de lire un autre roman, voici déjà celui-ci présenté ... 

challenge_Jules_Verne

 

Et sinon ??? 

 logo_challenge_litt_cinerandmoorcock  logo baby moins de 250