C'est quoi, l'histoire ? A la suite d'un événement extraordinaire, quarante-trois enfants naissent spontanément de Femmes qui ne montraient jusqu'alors aucun signe de grossesse. Sir Reginald Hargreeves, inventeur multimillionnaire, adopte et élève sept de ces enfants exceptionnels dans l'espoir de sauver le monde. Les enfants grandissent, leurs exploits au sein de l'Umbrella Academy se succèdent, les crises familiales également... jusqu'à la dissolution du groupe. De nombreuses années passent avant que les membres de cette famille dysfonctionnelle se retrouvent autour de la tombe de leur père adoptif et se déchirent à nouveau. Mais ces retrouvailles coïncident étrangement avec l'apparition d'une nouvelle menace sur la Terre !(présentation Amazon)

J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? Un peu de mal à entrer au départ dans cette BD, je m'y suis finalement retrouvé.

 L'album ?  Chez Delcourt, un format Comics, plus petit donc qu'un format "traditionnel" de BD franco belge.

Le dessin ? Un trait très Comics également, des personnages très angulaires, typés, un ensemble obscur, même si en couleur...

Donc j'en retiens... Que je n'ai pas accroché plus que ça à ce tome, l'histoire ne m'a pas semblé très originale et certains détails m'ont un peu dérangé. Je ne pense pas lire la suite. 

 Et je l'ai lu grâce à...  

 emprunts à la médiathèque

Et je l'ai lu dans le cadre de... 

comics