rango1Le synopsisAlors qu'il mène sa vie sans histoire d'animal de compagnie, Rango, caméléon peu aventurier, est en pleine crise d'identité : à quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu'on vous demande, c'est de vous fondre dans la masse ?
Un jour, Rango échoue par hasard dans la petite ville de Poussière, dans l'Ouest sauvage, où de sournoises créatures venues du désert font régner la terreur. Contre toute attente, notre caméléon, qui ne brille pas par son courage, comprend qu'il peut enfin se rendre utile. Dernier espoir des habitants de Poussière, Rango s'improvise shérif et n'a d'autre choix que d'assumer ses nouvelles fonctions. Affrontant des personnages plus extravagants les uns que les autres, Rango va-t-il devenir le héros qu'il se contentait jusque-là d'imiter ? (Allocine.fr)

rango 2
L'histoire : Quelle chouette histoire que celle de ce caméléon perdu dans le désert, et qui devient héros malgré lui. Plein de référence à un tas d'autres films, Arizona Dream, le Bon, la Brute, et le Truand, Las Vegas Parano et tant d'autres, ce film peut autant plaire aux adultes pour cela et le message qu'il véhicule, comme aux enfants, pour le comique de situation et l'action. Des personnages hauts en couleurs, rigolos, chacun avec leurs tics ou leurs tocs, attachants... 

rango 3

 

Les acteurs : Je n'ai vu que la version française, mon p'tit loup ne lisant pas encore assez vite les sous titres (mais il commence, c'est chouette !), je ne connais aucun doubleur de cette version, mais elle est est très sympathique. Je suis vraiment curieuse d'entendre la V.O., tant la distribution me plaît, de Johnny Depp à Bill Nighy...

rango 4

L'image : Un graphisme très réussi, des couleurs chaudes, typiques de ce genre de paysage, une animation très fluide...  

Le son : Une bande son vraiment agréable, musiques d'accompagnement et chansons tout à fait en cohésion avec les images... 

La technique : Une grande qualité d'images, c'est vraiment un plaisir de suivre cet animé...

 rango 5

Alors, en conclusion, je dirai .... que je regrette de ne pas avoir vu cet animé sur grand écran, et que j'ai vraiment beaucoup aimé le découvrir ! Une belle réussite. 

Et je l'ai vu dans le cadre ... Nos films du dimanche ...