Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
9 août 2011

Rien à déclarer

Rien-a-declarer 0

Le synopsis1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique. 
Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde (Benoît Poelvoorde) se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge. 
Son collègue français, Mathias Ducatel (Dany Boon), considéré par Ruben comme son ennemi de toujours, est secrètement amoureux de sa soeur. Il surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandevoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d’une 4L d’interception des douanes internationales.
..   (Allociné.fr)

Rien-a-declarer 1

L'histoire : Pas de grande pour cette histoire plutôt convenue. Les personnages sont caricaturaux, les situations assez classiques et la chute sans surprise. Une comédie somme toute assez classique.

Les acteurs : J'aimais beaucoup Dany Boon au début de sa carrière, ou dans des films tels que Le déménagement. Mais je trouve qu'il joue depuis un moment des rôles très similaires et assez monolithiques. Benoit Poelvoorde en fait des tonnes ici, et ce n'est pas dans ce type de rôle que je  le préfère. Laurent Gamelon et Bruno Lochet forment un duo de méchants archi caricaturaux. J'ai bien apprécié Karine Viard et François Damiens, un couple que j'ai trouvé ici très amusant. 

Rien-a-declarer 3

L'image : Assez classique et sans grands effets, ce n'est pas ce qu'on attend dans ce type de film. Le fait que l'action se déroule en hiver rend le paysage encore plus froid et triste, les gris et bruns dominants les scènes d'extérieurs. Un montage assez dynamique, qui illustre bien l'action. 

Le son :  Un générique qui m'a tout de suite rappelé certaines comédies des années 80, allez savoir pourquoi. Sinon, je n'ai pas noté de musique en particulier qui m'ait frappé... 

Rien-a-declarer 2

La technique : Dany Boon réalise ici son troisième film si je ne me trompe pas, et il opte pour une mise en scène sans grand effet, misant surtout sur les situations et les dialogues. Quelques cascades pour servir l'action, comme les scènes avec la 4L kittée totalement surréaliste, mais surtout des jeux d'acteurs mis (parfois trop à mon goût) en avant par la caméra. Assez classique.

Rien-a-declarer 4

Alors, en conclusion, je dirai .... Que cette comédie française a des allures plutôt sympathiques, un petit film de détente. Mais le tapage qui l'a précédée et suivie, la vendant comme comparable à Bienvenue chez les ch'tis, l'a beaucoup déservie à mes yeux. Je m'attendais du coup à quelqueschose de vraiment très très drôle, et je n'ai trouvé qu'une comédie très "années 70-80", divertissante, mais pas transcendante.... 


Et je l'ai vu dans le cadre ... de mon rattrapage intensif des films en retard à voir !

 

Rien-a-declarer 5


Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 961
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité