Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
22 juillet 2011

Battle Los Angeles

 L'histoire : Au camp Pendleton, base militaire située à proximité de Los Angeles, un groupe de Marines, dirigé par le sergent Michael Nantz, est appelé à riposter immédiatement à l'une des nombreuses attaques qui touchent les littoraux à travers le monde. Le sergent Nantz et ses hommes vont mener une bataille acharnée contre un ennemi mystérieux qui est déterminé à s'emparer de l'approvisionnement en eau et à détruire tout sur son passage. (Allocine.fr)

Battle-Los-Angeles-Poster

Et bien, cela fait longtemps que je n'avais pas vu un pur film de combat. Et que dire d'autre de ce film, à part qu'il y a des combats ??? D'où le titre.

battle world_invasion_battle_los_angeles_img01

Le sergent Nantz, interprété par Aaron Eckhart, guide donc une division pour sauver une poignée de civils coincée dans un quartier de L.A. destiné à être détruit. On retrouve donc les archétypes du film de guerre : les divisions dans la division (ah ah), les doutes, les angoisses, le gros dur douillet, le timide bête de guerre, la fille qui "n'en veut" (Michelle Rodriguez, qui pour moi joue toujours la même chose...)... Le schéma est de ce point de vue plutôt classique. Chacun devra prendre des décisions, sera confronté à des dilemnes, et aura ainsi son instant de gloire. Et l'intégralité de l'action est centrée sur les hommes (et femmes) de la division.  En cela, on est proche d'un film sur la Seconde Guerre Mondiale ou le Vietnam.

battle-los-angeles

Le cadre urbain contemporain, en plein coeur des Etats Unis, l'ennemi assez peu vu au départ, impalpable, inconnu dans ses réactions, dans ses armes, dans son but (récupérer l'eau ? Anéantir l'humain ?), c'est tout cela qui fait la différence avec un classique film de guerre. Avoir choisi de placer l'action en plein centre d'un quartier de L.A. dans un pays qui n'a jamais été touché de près par les grands combats du passé, modifie largement la vision "classique" des choses. Et les ennemis extra-terrestres nous plonge dans la science-fiction, sans insister (je trouve) sur cet aspect des choses. Ce sont les ennemis, ils sont très puissants... voilà...

battle-los-angeles-895

Les acteurs sont plutôt efficaces, les effets spéciaux très réussis, certains plans sont vraiment impressionnants. Pour qui aime ce style de cinéma, Battle Los Angeles est donc un bon film dans son genre. Il y a mieux, mais il y a très largement pire !

battle-los-angeles-mission-film

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 222
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité