Présentation de l'éditeur : Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai. Ellie, ma maîtressse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je suis censé faire quand une petite boule de plumes m'arrive entre les pattes? Je suis un chat, tout de même.

 Présentation de l'éditeur : La vie de chat peut parfois être magique. Ellie et ses parents partent une semaine en vacances. Je vais pouvoir me dorer au soleil sur les parterres de fleurs, sans leurs réprimandes et leurs cajoleries. Magique, je vous dis. À un détail près : ils m'ont trouvé un chat-sitter, le pasteur Barnham, un vrai tortionnaire.

   Présentation de l'éditeur : Je lance à la mère d’Ellie mon regard le plus noir. Car, non contente de me prendre en photo sous mon plus mauvais profil, elle décide maintenant d’utiliser mon portrait, oui vous avez bien entendu ! mon portrait, à sa propre gloire. Je serai sa première oeuvre dans son tout nouveau cours d’arts plastiques. Mais que croit-elle donc ? Je ne vais pas me laisser ridiculiser aussi facilement. 

 

Ah là là ! Le chat assassin et moi, c'est une grande histoire que nous partageons ! Et pas  seulement parce que mes propres chats avaient des tendances un peu....assassines... 

J'ai découvert le premier tome des aventures de Tuffy lorsque j'étais à l'IUFM. Le professeur de français nous en avait proposé une étude, et je l'ai présenté en stage, avec beaucoup de succès auprès des élèves de CE2 que j'avais eu à l'époque. Et je dois dire que j'avais moi-même beaucoup apprécié la forme de ce petit roman très rigolo. Le fait d'avoir fait parler le chat n'est pas très original en soit. Mais d'en avoir fait un personnage aussi cynique et amusant, ça c'est une trouvaille ! Et la forme du journal, avec un évènement par jour, les choses allant de mal en pis, c'est également très bien vu. L'adulte dévore le livre en quelques minutes, l'enfant a envie d'en lire un chapitre de plus, pour savoir ce qui se passe le lendemain...
Les illustrations sont très drôles également. Elles appuyent le texte, le renforce parfois même, et sont toujours très à propos.

J'ai découvert, et acheté pour ma classe, deux des trois autres tomes maintenant parus. Le chat assassin, le retour, met en scène un "cat-sitter", le pasteur qui ne viendra pas à bout du terrible félin. Toujours beaucoup d'humour dans ce volume, où Tuffy tente de prouver une fois de plus que c'est lui le maître, dans cette maison agitée.

Quand au troisième volume, La vengeance du chat assassin, il est vraiment très drôle. J'ai beaucoup aimé toutes les tentatives artistiques de la mère, mise à mal par Tuffy, ou avec la complicité de Tuffy.... ou bien contre l'avis de Tuffy... Encore une fois, le félin se comporte en maître de maison, ayant le dernier mot, à sa façon. 

J'aime beaucoup cette série de très court roman pour les enfants de 8 ans et plus. Un sympathique moment de détente où faire un tour dans le cerveau d'un chat peut s'avérer plein d'humour !

http://uppix.net/d/4/4/4d67f1a0d11e6363606c760df49e0.jpg