Le retour du temps d'automne, la fin des vacances, deux ou trois nuits au sommeil agité me donnent envie de ...

- rester sous la couette à lire la fin d'Oscar Pill et la fin du premier pavé La rose de Versailles...
- boire du thé, manger du chocolat et des bonbons H...
- faire un jeu de société et voir (encore une fois) mon p'tit loup me battre au Qui est-ce? ou au Labyrinthe junior...
- regarder un Disney avec lui, voir même un "Dinotrain"...
- recevoir le swap que j'attends, les trocs et le part' et avoir très envie de tout lire tout de suite...
- flaner sur le net et essayer de vider mon GR avant de reprendre le boulot...
- Re-re-re-regarder Coup de foudre à Notting Hill ou  Quatre mariages un enterrement, et me dire que c'est de circonstance...
- Regarder à nouveau toutes mes séries anglaises préférées et en découvrir d'autres, et me dire que c'estd e circonstance...
- Découvrir Jane Austen et me dire que c'est de circonstance...
- Ecouter Elton John et me dire que c'est de c... non, quand même pas...
- voir même regarder France 2 ce midi en mangeant n'importe quoi, et me (re) transformer en midinette...

 

Au lieu de ça, je vais...

- sauter dans mes vêtements, motiver le p'tit loup à passer sous la douche et s'habiller aussi.
- sortir pour aller lui faire couper les cheveux, acheter du pain, aller à la poste, tout cela en passant à travers les gouttes, armés de casques de chantier, de casques anti-bruits et de chaussures de sécurité (merci le chantier du Tram et notre ville en friche) 
-  préparer un repas beaucoup plus équilibré pour nous deux.
- faire une liste de ravitaillement, passer la commande et aller la chercher demain matin. (et encore, je n'ai plus à passer deux heures en hyper pour les faire... )
- essayer de mettre mes neurones en ligne pour faire mon cahier-journal de la semaine prochaine.
- faire faire ses devoirs au p'tit loup (et oui, en grande section, certains ont des devoirs - j'avoue que même moi, ça me laisse perplexe...).
- lancer une machine de linge, l'étendre, trier le linge propre.
- être déçue de ne trouver que des factures dans la BAL.
-  continuer un peu les cartons.
Et le tout au son très harmonieux de la perceuse des voisins...

On ne fait pas toujours ce qu'on veut, ma brave dame... Je ne vais tout de même pas me plaindre, je suis tout le temps en vacances ! Allez, il faut que je me bouge !