L'histoire : L'histoire vraie du premier tueur en série français En 1922, Henri Désiré Landru est reconnu coupable de l'assassinat de 10 femmes et d'un homme. De la fumée nauséabonde se dégageait de la cheminée de sa villa de Gambais... On y a récupéré une cuisinière dont les tuyaux avaient beaucoup servi... Malgré deux ans d'instruction acharnée, personne ne réussit à faire reconnaître ses crimes à Landru... Il n'avoua rien. Aucun cadavre ne fut retrouvé... Christophe Chabouté revisite cette période obscure de l'Histoire qui a défrayé la chronique, et où s'enchevêtrent le fait divers macabre et les séquelles d'une guerre atroce. (Amazon.fr)

L'affaire Landru a fait couler beaucoup d'encre depuis un siècle. Chabouté livre ici sa propre lecture de cette sinistre histoire de meurtres en série. Avec beaucoup de talent. Et de fait, on s'interroge sur l'histoire elle-même. Sans spoiler, je peux dire qu'il m'a fallu vérifier mes "connaissances" tant ce récit m'a perturbé dans ce que je croyais savoir. 

Comme pour les albums du même auteur que j'ai présenté précédemment, le trait est très noir. L'histoire aussi, il est vrai. Les personnages sont terribles de noirceur, et certains font même un peu peur ... Le graphisme est particulier mais très réaliste. Pas vraiment d'humour ici, même noir, il n'y a rien de drôle à tirer de ce récit. Mais l'album est prenant. J'ai dévoré les 140 pages très vite, avec l'envie de vite savoir ce qu'il en conclu. 

LANDRU1

Bref, j'ai encore une fois beaucoup aimé cet album de Chabouté. Bien que très sombre, l'histoire y est raconté par des traits nets, précis. Je continuerai avec plaisir ma découverte de cet illustrateur.

L'avis de Joelle... 

Un livre de plus pour le challenge : 

 29/30...Plus qu'un !   ...