L'histoire : Il y a bien longtemps dans une très lointaine contrée, le Seigneur Salvador, passé du côté sombre de la foy, a tué tous les Chevaliers de Jadis. Il retient prisonnière la princesse Leïca afin de lui subtiliser les plans du Castel Noir. Celle-ci charge Ravi Ravi, dit R2, de transmettre un message à un certain Suzy-Wan le cénobite : "Suzy-Wan, vous êtes mon seul espoir. Venez me libérer par pitié...(Livraddict)

Ah là là ! J'ai sombré du côté obscur de la force ! J'ai craqué sur cette BD...et j'ai trouvé ça drôle !

J'avais croisé quelques critiques ça et là, et sans être persuadée, j'ai commandé (d'occasion tout de même), le premier opus de cette série. Fan de Star Wars, j'avais un peu peur d'être déçue par cette "sauvage" transposition.

Tout d'abord, le graphisme ne m'a pas vraiment plu. J'ai eu un tout petit peu de mal, en particulier avec le Seigneur Salvador. Mais passé outre ce détail.... et bien c'est plutôt bien fichu ! L'histoire reprend totalement la trame originale du premier volet (enfin, du 4ème...on se comprend), le tout transposé dans une sorte d'époque médiévale assez fantaisiste. Les jeux de mots sont légions, et m'ont fait rire... J'ai beaucoup aimé le "vaisseau" de Ian Kersollo (breton, évidemment!). 

Ce n'est bien sur pas la BD du siècle, mais j'ai trouvé que c'était une bonne détente, un travail de fan pour les fans probablement. 


 

Un livre de plus pour le challenge : 

 27/30...presque fini !  ...