L'histoire : Depuis plus d’une décennie, Nola vit avec une zone d’ombre au sein de son histoire. Mais voilà : on ne peut pas fuir éternellement… Elle décide alors, l’année de ses trente ans, d’enfin trucider son fantôme. Elle rembobine, jusqu’à cet été-là, l’été le plus marquant de son existence. Août 1998. Il fait 37 degrés, Paris est vide, les Bleus sont champions du monde. Nola a dix-huit ans et vient de perdre son père, Jacques. Sauvée de la solitude par un job d’été dans un bistrot où les hurluberlus imbibés se succèdent plus vite que les petits ballons de rouge, la jeune fille gère avec les moyens du bord le chagrin de Mira, sa mère, et sa propre colère. Contraintes d’emménager dans l’« immeuble-mutant », reflet architectural de leurs vies décrochées, les deux femmes espèrent se reconstruire. [...] (Amazon.fr)

L'effet Larsen est un livre qui m'a semblé en premier lieu étrange. Sans vraiment dire qu'il ne me plaisait pas, j'ai eu du mal au tout début à entrer dedans. J'en avais pourtant lu énormément de bien... 

Petit à petit, j'ai réussi à me glisser dans ce roman, à m'y plonger, à m'imprégner des décors et des personnages. Nola, triste adolescente touchée par le destin alors qu'elle devrait être toute à sa joie d'avoir 18 ans... Mira, mère désespérée, incapable de surmonter son chagrin... Jacques, celui qui n'est plus... Et tous les autres, croisés, rencontrés, aimés... L'immeuble même des deux femmes est un personnage, sorte de pustule architecturale composée d'appartement aussi improbables que biscornus...Nola traverse cet été comme dans un cauchemar, et on la suit jusqu'à la fin, sans savoir où tout cela mènera. On ne comprend que vers les derniers chapitres pourquoi ... 

J'ai aimé l'écriture de l'auteur, nette, sèche, mais très forte en sentiments. J'ai aimé les personnages, l'histoire. Ce roman m'a remué, m'a un peu dérangé, sans que je ne sache pourquoi vraiment. J'en ai d'ailleurs fait la lecture en plusieurs fois, ce qui est plutôt rare pour moi... Mais sans être un coup de coeur, je peux dire que je l'ai finalement beaucoup apprécié.

Ce livre m'a été envoyé grâce à Clara qui l'a gentillement fait voyager. Merci beaucoup à toi ! 

Les avis : Lasardine, Liliba, Lucie, Lirevasion, Keisha, Géraldine, et bien sur Clara !

 Ceux qui l'ont lu comprendront cette illustration, que j'étais curieuse de connaître ...