Uploaded with ImageShack.us

Synopsis : Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine... La République connaît de nombreux tourments : la corruption fait vaciller ses bases, le Sénat s'embourbe dans des discussions politiques sans fin et de nombreux pouvoirs dissidents commencent à émerger, annonçant la chute d'un système autrefois paisible. Puissante et intouchable, la Fédération du Commerce impose par la force la taxation des routes commerciales. Refusant de céder, la pacifique planète Naboo, dirigée par la jeune Reine Amidala, subit un blocus militaire de la Fédération. Dépêchés par le Sénat pour régler cette affaire, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi découvrent qu'une véritable offensive de la Fédération est imminente. Libérant la Reine et ses proches, ils quittent la planète mais doivent se poser sur Tatooine pour réparer leur vaisseau...(Allociné.fr)

Et voilà ! Après avoir fait découvrir la première trilogie, la VRAIE trilogie au p'tit loup, il n'arrêtait pas de nous demander comment Dark Vador est devenu Dark Vador.... Et pourquoi il est méchant... Et pourquoi c'est le père de Luke.... Bon, avec l'aide du Père Noël, on peut maintenant lui expliquer en images. Et c'est quasiment tout ce qu'on peut faire avec cette trilogie...

Premier épisode donc. La menace fantôme... Tellement fantôme que j'ai trouvé la première heure lente...mais lente !!!! Je me suis demandé s'il y avait vraiment une menace d'ailleurs...Je l'avais vu au cinéma à sa sortie, mais je ne me souvenais pas d'autant de lenteur.... J'ai failli m'endormir (un bon cappuccino, et le fait que ce soit l'après midi m'ont un peu sauvé....). Et comme avec le p'tit loup nous regardons les films façons séries, en plusieurs fois, nous nous sommes arrêtés à cette lenteur. Et du coup, c'est avec un peu d'inquiétude, et à nouveau un bon cappuccino, que nous avons abordé la seconde partie. Qui ma foi est beaucoup plus animée. Heureusement ! Plus d'actions, de grandes scènes de combats, de beaux décors... ouf ! Tout n'est pas perdu !

(éviter de signer n'importe quel contrat, je dois ...)

Les personnages ne m'ont pas spécialement accrochés. J'adore les acteurs Ewan McGregor et Liam Neeson, mais je ne trouve pas que ces rôles leurs aillent si bien que ça... McGregor dans les Virtuoses : bien !!!! McGregor en Jedi : ouais, bof, t'es sur ?  Liam Neeson en Schindler, en McGregor (non, je ne délire pas, c'est dans Rob Roy ;o)), ou dans Love Actually : Yes !!!. Neeson en Jedi : euh ....La preuve : il ne finit même pas le premier film ;o))  Natalie Portman s'en tire pas mal, tout comme le gamin. Mais je n'arrive pas à m'attacher aux personnages. Aucun ne me fait l'effet de Chewie...de Han Solo. Quand au géant rasta à grandes oreilles, luiça agacer missa multissima !

(donc toi, tu me dis qu'il y a un monstre près de chez toi dans le Loch Ness, et toi, tu me racontes que tu entends parfois d'étrange voix là-bas, au Connemara.... Euh, mais vous venez de quelle planète, là, les gars ??? )

L'histoire aurait peut-être mérité d'être un peu moins délayée. OK, c'est un premier épisode, on met les choses en place. Mais plus d'une heure pour que les Jedis irlando-écossais finissent par trouver celui qui va les fiche dans un pétrin obscur...mmmm.... pas sûr !

(j't'ai vu, t'as perdu !!!)

Rien à dire sur les effets spéciaux, bien évidemment au top (on n'en attendait pas moins !). Et j'ai trouvé les décors superbes : la grande plaine de la bataille donne vraiment une impression d'immensité, les villes sont impressionnantes. Un point que j'ai vraiment trouvé positif.

(missi completi stupida.... )

Tout comme, bien évidemment pour la fan inconditionnelle de John Williams que je suis, la musique est extra (arrêter de siffler, oui, j'aime John Williams, non je ne me lasse pas de ses thèmes, oui ils me font plâner....).

(mais pourquoi est-il si méchant ? parce que !!! )

Un film qui se laisse regarder donc, mais sans en attendre l'extase, loin de là. A suivre ...