L'histoire : Ah ! Si les sorcières portaient vraiment de grandes robes noires, des chapeaux pointus, une verrue sur le nez et qu'elles se promenaient sur des balais magiques, les choses seraient tellement plus simples ! La réalité est beaucoup moins folklorique et beaucoup plus inquiétante, Roald Dahl nous l'apprend : les sorcières sont pratiquement impossibles à identifier dans une foule. Seuls de petits signes peuvent les trahir et il vaut mieux les connaître, car les sorcières n'ont qu'un but : éliminer les enfants qu'elles détestent ! Lorsque notre jeune héros se retrouve bien malgré lui caché dans une pièce où les sorcières tiennent leur congrès annuel, les choses risquent de mal tourner...(Amazon.fr)

Et bien voilà !!! Je laisse le temps filer et j'avais oublié que je n'avais pas écrit ce billet !!! Et pourtant, la lecture de ce roman a été un grand plaisir pour moi.
L'histoire est donc très simple. Ce petit garçon qui se retrouve orphelin et va vivre avec sa grand-mère pourrait sombrer dans une grande mélancolie. Mais non, car sa grand-mère est adorable, et elle lui raconte bien souvent de belles - ou moins belles - histoires. De sorcières en particulier. Et quand, au détour d'un séjour dans une station balnéaire, il se retrouve en plein coeur d'un colloque de sorcières, abominables créatures ayant pour seul but d'anéantir tous les enfants du monde, le voilà plongé dans une aventure qui ne manquera pas de rebondissements.

Ce conte est drôle. Les scènes décrivant les sorcières, chauves, pleines de pustules et sans doigt de pied, sont délicieuses... Celles des transformations amènent le sourire à tous les coups... Et le simple fait d'avoir écrit que les enfants propres, pour les sorcières, avaient l'odeur de la crotte de chien, devrait beaucoup plaire aux enfants...

Ce conte est tendre. Le lien entre le garçonnet et sa grand-mère est très fort. D'ailleurs, certains dialogues de la fin, concernant la durée de vie d'une souris, en sont très émouvant.

Ce conte est un régal, un moment de détente et d'humour comme savait nous l'offrir Roald Dahl (à chacun des livres que je découvre, cela me le confirme).

Un grand merci à Liyah, pour son challenge, et pour son billet qui m'a donné très envie de rencontrer très vite ces sorcières.

Hop, un livre de plus pour le challenge :

 1 adaptation vue, 3 livres lus. 

Et re-hop, un livre de plus pour le baby challenge jeunesse (4/20)


http://uppix.net/d/4/4/4d67f1a0d11e6363606c760df49e0.jpg