Soirée film hier soir... Je n'étais pas très emballée par les quelques images que j'avais vu de ce film (le générique en particulier). Je me suis laissé convaincre par mon ohm. Et je n'ai pas regretté !

Synopsis : La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.
Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l'avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses. (Allociné)

Je n'ai pas aimé le générique, je l'ai déjà dit. Pourquoi, je ne sais pas. Le graphisme certainement. Pourtant, je suis très vite entrée dans le film. La première partie, contant l'enfance et la jeunesse de l'artiste, est très légère, malgré le poids des évènements évoqués. Certains clins d'oeil d'acteurs sont vraiment fort appréciables (Yolande Moreau par exemple...).
La seconde partie marque la descente, de plus en plus rapide, de l'homme vers je ne sais quelles abîmes où tabac, sexe et alcool se mêlent... Plus lourde, mais fort intéressante et surtout fort bien mise en image.

J'ai aimé le côté "fantastique", "poétique" (je ne sais pas comment dire en fait) du film, l'intervention de personnages qui représentent les personnalités multiples de l'homme. J'ai trouvé le travail de l'acteur principal, Eric Elmosnino, absolument bluffant. On retrouve les mimiques, les gestes de Gainsbourg, avec une précision assez impressionnante.  Philippe Katerine en Boris Vian, Laeticia Casta en Bardot, Ana Mouglalis en Greco sont excellents (j'ai trouvé que Laeticia Casta jouait bien, pour la première fois....). Les caméos de Chabrol, François Morel et Philippe Duquesne sont très sympathiques. Et l'acteur qui joue le père de Gainsbourg est vraiment drôle (enfin, dans le sens "donne envie de sourire" par sa visible joie de vivre). Seule l'actrice jouant Birkin m'a un peu déçue.

Voilà, j'ai plutôt été emballée par ce film, qui m'a donné envie de ré écouter Gainsbourg, et peut-être d'en savoir un peu plus sur sa vie.