Il y a quelques temps, je m'étais laissé tenter par Ma vie est tout à fait fascinante de Pénélope Bagieu. Et par la même occasion, je suis allé sur son blog, l'ai inclus à mes flux, et me suis dit qu'il faudrait vraiment que je lise les Joséphine. Et voilà, grâce à un réseau de bibliothèques fort bien pourvu dans notre ville, les deux volumes ont été dans un temps record trouvés et lus !

Dans le premier volume, Joséphine est à la recherche de l'amour, celui avec un grand A, celui qu'on ne peut pas rater. S'ajoute à sa quête et ses déboires quelques clichés de la famille et des copains, et beaucoup de soucis quotidiens (kilos, épilations........). J'ai très souvent souris devant ces aventures parfois épiques (Meetic), cocasses (En confiance) ou tout simplement drôles. Ses rapports à la famille son d'un réalisme qui friserait la tristesse s'ils n'étaient dépeints avec autant d'humour, et surtout, surtout, les copains, les vrais, sont toujours la en cas de coup dur...

Dans le second volume, Joséphine recherche toujours LE bon, celui qui.... Elle en profite pour, en "vrac", déménager pour une raison inavouable, voir ses copains, reprendre le sport, garder ses neveux... Autant d'occasion de conter son quasi quotidien avec un humour encore plus mordant que dans le premier volume.

Voici deux BD qui m'ont réellement donné le sourire. Le personnage est drôle et attachant. Comme dans un roman de Chik Litt, on peut se transposer, et quelques souvenirs remontent parfois. C'est simple, c'est drôle et on a juste envie que cela dure un peu plus.

Une vrai bonne détente, sans prétention. A ajouter au challenge BD.

Challenge BD : 4/10