Je parle peu de mon travail cette année, année difficile à bien des égards... Encore deux mois avant de pouvoir souffler, et de repartir sur des meilleures bases... Mais malgré tout, quelques anecdotes qui ont "pimenté", si besoin, le quotidien des CM1 cette semaine.

Lundi, un de mes élèves est souffrant. Appel chez lui. La mère : "Il est malade ? C'est bon, il peut rentrer, pas de problème..."... Blanc... "Non, vous devez venir le chercher."... "Je regarde par la fenêtre pour le voir rentrer"... Au final, la secrétaire de notre directeur a raccompagné mon infortuné élève dans ses foyers...

Piscine. Un élève était encore plâtré mardi, il assure à ma collègue qu'il peut venir à la piscine aujourd'hui jeudi. Pas un mot des parents. Ma collègue joint la famille. En gros : pas de problème, il peut aller à la piscine. "On devait le faire déplâtrer, mais y'avait trop de monde, alors on l'a fait nous même. Comme ça, il peut venir à la piscine". autant dire qu'il ne participera à l'activité que lorsqu'il aura un certificat conforme !

Ce matin, une de mes élèves est absente. Toute la classe semble très au courant de sa grippe. "Comment êtes vous au courant de ce qu'elle a ?" "Bah, elle nous l'a dit sur MSN hier..." "Vous êtes tous connecté ?"  "Bah oui, hein..."... OK. Moi, je ne le suis pas. Je n'ai pas été informé de l'absence de cette élève par ses parents,  par ce truc vieillot qu'on appelle téléphone... Je ne pensais pas être si dépassée pourtant...Il faudra que j'y pense pour transmettre les devoirs....