Ces dernières semaines ont été plutôt crevantes, enchaînement de boulot et autres obligations qui ont finalement eu le dessus sur mon énergie et mon dynamisme...J'ai fini mes carnets jeudi à 1h30 du matin, et devais être présente à l'école vendredi soir jusqu'à 19h, pour un super marché de Noël où nous n'avons vu personne après 18h15... Je suis tout simplement vidée... Plus rien envie de faire, si ce n'est me rouler en boule sous une couette... Pas possible, encore des choses à faire...

Allez, soyons positif : je suis instit', donc toujours en vacances !

Sans blague, effectivement, les vacances arrivent à grands pas... Dans une semaine, c'est tout bon ! Deux semaines de repos, deux semaines de classes, trois semaines de formation, deux semaines de vacances... Allez, ça y est, je vais la mériter ma réputation d'instit' !!!
Bon, il faut quand même savoir que ce sont les premières semaines de formation que j'ai demandé depuis mars 2003. Trois semaines d'anglais, pendant lesquelles une stagiaire IUFM va se confronter à mes 26 super loustics...
Et il faut en profiter cette année, des formations remplacées par des stagiaires, car avec la disparition annoncée des IUFM, nos stages aussi risquent de disparaître...  Même s'il y a parfois beaucoup à dire sur les IUFM et la formation qu'ils prodiguent, c'est quand même un organe de formation spécialisé, permettant des échanges et des stages en situation, un rapprochement entre enseignants en pratique et enseignants en devenir... J'ai du mal à imaginer tout cela dans un cadre purement universitaire...Cela me laisse perplexe...Long long long débat...