Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
1 novembre 2009

Quelques bons moments de ciné...

... dans un monde de cahiers, corrections, prep' ...

Quatre films qui m'ont particulièrement plu, ces deux derniers mois. Deux films d'animation, deux films anglais.

Tout d'abord, maintenant que le p'tit loup est assez grand pour regarder des dessins animés "de grand", c'est un vrai bonheur de découvrir avec lui les dernières oeuvres Pixar ou autres... En l'occurrence, c'est plutôt "autres" cette fois, puisque nous avons dégusté L'âge de glace 3 et Monstres vs Aliens...

Les héros de L'Age de glace sont de retour pour une nouvelle aventure hilarante, où une maladresse de Sid le paresseux va les propulser au coeur d'un monde étrange perdu sous la glace, et peuplé de dinosaures !
Ensemble, ils vont devoir se confronter à des habitants pour le moins hostiles et parfois farfelus. Mais nos personnages ne semblent pas complètement préparés à affronter cet univers inconnu...
En effet, Manny et Ellie attendent leur premier enfant mammouth : comment le futur père, déjà hyper stressé, va t'il appréhender la paternité dans ce contexte peu sécurisant ?
Diego, le tigre aux dents de sabre, redoute d'avoir perdu ses instincts de prédateur. C'est pourtant le moment de les retrouver !
Sid, quant à lui, est convaincu d'avoir enfin réussi à construire sa propre famille en kidnappant trois oeufs... de dinosaures ! Saura t-il persuader leur T-Rex de mère qu'il est mieux placé qu'elle pour les élever ?
En chemin, ils feront la rencontre d'une fouine légèrement cinglée prénommée Buck, chasseur de dinos obsessionnel, sur qui ils devront s'appuyer pour survivre aux pièges de ce nouveau monde.
Et au fait, Scrat ? Va-t-il renoncer à sa noisette au nom du grand amour ?!  (Allociné)

Bien sûr, beaucoup de subtilités du scénario nous parlent plus, à nous adultes, qu'au p'tit bonhomme de maintenant 4 ans, mais les gags visuels promettent quelques bons éclats de rires. Et les personnages sont toujours aussi attachants. Un vrai bonheur pour notre petit passionné de dinosaures, et pour nous aussi. Je ne m'en lasse pas !

Le jour de son mariage, la jeune Susan Murphy reçoit sur la tête... une météorite qui la transforme en un monstre de plus de 20 mètres. L'armée entre promptement en action, neutralise la géante et l'incarcère dans une prison top secrète. Rebaptisée Génormica, Susan fait connaissance avec ses compagnons d'infortune : le brillant Dr Cafard, à tête d'insecte, l'hybride macho de singe et de poisson appelé Maillon Manquant, l'indestructible et gélatineux BOB et le gigantesque Insectosaure.
L'heure de la délivrance ne tarde pas à sonner pour tous ces Monstres, car voici qu'un mystérieux et maléfique robot, échu d'une lointaine galaxie, se pose sur notre planète et se met à y causer de sérieux dégâts. Le Président, cédant aux pressions du général Putsch, décide alors d'enrôler les Monstres pour contrer les envahisseurs et sauver le monde civilisé d'une destruction imminente... (Allociné)
Comme pour le film précédent, le scénario en lui-même reste peut-être un peu vague dans l'esprit de Romaric, qui s'est beaucoup amusé aux facéties des monstres et à la "méchanceté" des aliens. De notre côté, que cela soit de petites références aux classiques du genre, la finesse de certains dialogues et gags... Bref, encore un bon moment d'animation.
Bon, OK, on est loin de Là-haut avec ces deux films, mais on ne boude tout de même pas notre plaisir !

  Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe.
Sous son nez, ses deux beaux fils excellent dans des petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert.
Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait...
Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un oeil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ?
Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains... (Allociné)

Ken Loach, je connais... surtout de nom.  Le seul film à ce jour que j'ai vu (et énormément apprécié), était My name is Joe. Cantona, j'aime beaucoup...surtout quand il ne court pas sur le gazon (mais accessoirement, le fume...le gazon)... Un excellent moment de cinéma. Une belle performance, pour les deux acteurs. De l'humour, des sentiments, de la poésie... J'ai beaucoup aimé.

   Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé qu'il irait réfléchir à son avenir auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau en mer du Nord peuplé d'un équipage éclectique de DJ's rock and roll. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. A ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d'un humour acéré ; l'adorable Simon, qui cherche l'amour ; l'énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux ; Wee Small Hours Bob, le DJ des petites heures du matin, accro à la musique folk et à la drogue, Thick Kevin, qui possède l'intelligence la plus microscopique du monde ; On-the-Hour John, le chroniqueur des actualités, et Angus "The Nut" NutsfordNutsford, qui est sans doute l'homme le plus agaçant d'Angleterre...
La vie en mer du Nord est riche en événements...(Allociné)
Mes "chouchous" du cinéma anglais (ne manquait que Simon Pegg), tous réunis sur un bateau, avec une bande son excellente, que demande le peuple ??? Une comédie anglaise comme je les aime, mélange d'humour "so british", d'émotion, et jeux d'acteurs impeccable. Un vrai moment de bonheur cinématographique !

  Voilà quatre coup de coeur pour ces deux derniers mois, où je n'ai pas eu le temps de voir beaucoup d'autres choses...

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 324 963
Publicité
J'suis pas Super Mam'...
Pages
Archives
Publicité