... de Benjamin Button.

"Curieux destin que le mien..." Ainsi commence l'étrange histoire de Benjamin Button, cet homme qui naquit à 80 ans et vécut sa vie à l'envers, sans pouvoir arrêter le cours du temps. Situé à La Nouvelle-Orléans et adapté d'une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, le film suit ses tribulations de 1918 à nos jours. L'étrange histoire de Benjamin Button : l'histoire d'un homme hors du commun. Ses rencontres et ses découvertes, ses amours, ses joies et ses drames. Et ce qui survivra toujours à l'emprise du temps... (Allocine.fr)

C'est le film que nous sommes aller voir lundi soir... Un vrai bonheur ! Cela fait très longtemps que je ne suis ressortie troublée par un film, avec l'envie déjà de le revoir, de ressentir à nouveau toutes les émotions qu'il m'a apportées.

J'aime beaucoup les films de Fincher, avec de gros coups de coeur pour Fight Club, Zodiac, mais surtout, surtout, Seven (et non, pas pour Brad Pitt, même s'il n'est pas déplaisant à regarder !).

          (*)

Mais avec Benjamin Button, c'est dans un tout autre univers que nous sommes transporté. Poétique, tendre et dur à la fois, truffé de petits clins d'oeil, ponctué ça et là de "mise en perspective" de certains passages (difficile d'expliquer sans trop en dire)... Tout cela avec une superbe image. Vraiment un beau film. J'appréhendais les 2h35 du film, je ne les ai pas vu passer...

*(mince, pas trouvé de photo de Brad Pitt dans Zodiac... Quoi, il ne joue pas dedans ? C'est pas vrai ??? ;o))